mercredi 19 octobre 2016

Tortellini

Spécialité incontournable d'Emilie-Romagne, les tortellini sont présents dans tous les restaurants. A Parme, nous les avons savourés garnis de jambon ... de Parme, cela va de soi. 








Pour 50 tortellini
Pâte à nouilles
300 g de farine
3 œufs de 65 g
1,5 cs d'huile d'olive
Sel
Farine
Farce
140 g de chair à saucisse
80 g de jambon de Parme
80 g de mortadelle
100 g de parmesan
1 gousse d'ail
1 cs de persil 
Sel, poivre, muscade








Dans la cuve du robot muni de la feuille, mélanger la farine, les œufs, l'huile et le sel. Amalgamer et laisser reposer 30 min à température ambiante. Pendant ce temps, préparer la farce : faire revenir la chair à saucisse dans une poêle antiadhésive avec l'ail et le persil. Laisser tiédir et râper le parmesan pendant ce temps. Hacher tous les ingrédients sans trop insister, assaisonner et terminer par l’œuf. 


Fariner le plan de travail et diviser la pâte en 8 morceaux que l'on passe au laminoir comme ici. Commencer par le n°1, plier la pâte puis recommencer jusqu'au n°6 pour obtenir une pâte très fine. Placer la garniture dans une poche munie d'une douille lisse de 15 mm. Détailler le rectangle de pâte en carrés de 8 cm. Déposer un petit tas de farce et  procéder au façonnage. Ranger les tortellini au fur et à mesure sur un torchon fariné puis les cuire dans un bon bouillon parfumé.

Les authentiques
Faire sécher quelques heures à l'air libre ceux que l'on ne consomme pas avant de les congeler. Veiller à ce qu'ils ne se touchent pas durant le séchage.


En Emilie-Romagne, on les présente avec du beurre de sauge et beaucoup mais vraiment beaucoup de parmesan et c'est délicieux.

11 commentaires:

  1. quelle belle recette, merci et ça me tente beaucoup
    la semaine prochaine on part à Florence :)- on va se régaler
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime Florence évidemment, c'est absolument magnifique. Il ne faut pas oublier de réserver les Offices.

      Supprimer
  2. Oh! Bravo pour cette belle recette de pâtes fraîches faites maison! Un vrai délice. Bisous. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo ils sont très réussi vous avez du vous régalez.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Quel travail.. Respects..!! Il faudrait que je (re)tente la pâte à nouilles.. j'avais fait des tests avec de la pâte à raviole, version asiatique, c'était pas concluant.. je n'en n'ai pas souvent refait depuis..
    Bizarrement on mange très peu de pâtes avec Zome.. Affaire à suivre..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pâte à nouilles avec 100 g de farine pour un oeuf et un trait d'huile fonctionne vraiment à merveille. Il faut retenter, ça vaut le coup, notamment pour accommoder un reste de pot-au-feu : ravioli http://cuisinedisca.blogspot.fr/2014/04/ravioli.html ou Fleischschnaka. http://cuisinedisca.blogspot.fr/2015/10/escargots-de-viande-lalsacienne.html.

      Supprimer
  5. Très appétissant ! Je tenterais bien la pâte à nouilles mais je n'ai pas de laminoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux étaler au rouleau, ça marche aussi.

      Supprimer
  6. heuu... tu passe combien de temps pour le pliage de ces adorables petits choses ? qui sont si vite mangées !!!
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre de choses qu'il ne faut surtout pas calculer. Je prends les choses différemment en me disant que ça me détend et que c'est un gain !!!

      Supprimer
  7. ils sont superbes, très réussis, moi je les achète mais aucun doute que les tiens sont bien meilleurs, mais quel travail!!!! bisous

    RépondreSupprimer