dimanche 18 avril 2021

Macarons d'Amiens (nouvelle version)

Dans un vieux bouquin de cuisine "Desserts du terroir", j'ai déniché une recette plus authentique que la précédente, semble t-il. J'aime bien le façonnage en boudin que l'on tranche, rapide à préparer. 

Pour une trentaine de macarons
270 g d’amandes en poudre
2 blancs 
4 gouttes d’extrait d’amande amère

Dans la cuve du robot muni de la feuille, mélanger les amandes, le sucre, la gelée, l'amande amère puis incorporer au fur et à mesure les blancs. On obtient une pâte d'amande moyennement ferme que l'on dépose sur un film plastique pour façonner un boudin de 35 cm de long et de 4 cm de diamètre.


Placer le boudin au congélateur 1 heure ou deux pour le raffermir : il sera plus facile de le couper en tranches d'un bon centimètre. Déposer les disques obtenus sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour une vingtaine de min à 180°. Refroidir sur grille.  

Les macarons d'Amiens sont présentés ici avec des rochers. Comme toujours, conserver ces macarons dans une boîte en fer et attendre au moins 24 h avant de les consommer pour qu'ils s'attendrissent. 

 

samedi 17 avril 2021

Mes recettes deviennent les vôtres 90

Pas moins de 29 recettes pour ce nouveau récapitulatif printanier haut en couleur. Immense merci de prendre le temps de photographier vos plats et de me les adresser, ça me fait tellement plaisir ! 

Pickles de radis, la belle Hélène de Bruxelles


Asperges vinaigrette, Mariette aux fourneaux



Spanakopita, Gordana


Jacket potatoes, le belle Hélène de Bruxelles

Riz gaxuxa, Gersende 

Légumes au four, la belle Hélène de Bruxelles


Sablés diamant aux noisettes, la belle Hélène de Bruxelles

 

Paskha, Monique


Tarte au citron, Paul-Victor

jeudi 15 avril 2021

Salmis de boulettes (ragoût de boulettes au vin rouge)

Cuire les boulettes dans du vin rouge comme un bourguignon est vraiment une idée savoureuse. Je me suis inspirée d'une recette de Manue pour réaliser ce plat du quotidien, facile à réchauffer.


Ingrédients
450 g d'échine
1 oeuf
1 oignon rouge
1 gousse d'ail
1 cs de chapelure
2 cs de persil
15 cl de coulis de tomate
15 cl de vin rouge
1 branche de romarin
1 branche de thym
1 feuille de laurier
2 cs d'olives noires
1 cs d'huile d'olive
1 cs de farine
Sel, poivre


Hacher la viande détaillée en cubes avec l'ail et la moitié de l'oignon. Je ne suis pas peu fière de présenter mon nouvel ustensile, un hachoir gagné au défi cuisine consacré aux oignons. Ajouter le persil, la chapelure, l'oeuf et assaisonner. Former des boulettes. Faire revenir l'oignon restant l'huile chaude et lorsqu'il devient transparent, singer avec la farine. Mouiller avec la tomate, le vin et le bouillon, ajouter les aromates et porter à grande ébullition : plonger les boulettes une à une dans la sauce puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire tout doucement le plus longtemps possible ... Compter une grosse heure minimum. Peu de temps avant la fin de la cuisson, ajouter les olives. Ajouter éventuellement quelques pluches de persil, de l'oignon émincé pour ce que soit plus présentable ... Servir avec des légumes verts. 


Dans le même esprit que le salmis de gésiers, pour une autre variante. 

mardi 13 avril 2021

Rillettes de thon

Je remonte cette petite recette facile et rapide. N'ayant pas de ciboulette, j'ai mis un peu plus d'échalote mais l'idéal est évidemment d'ajouter cette note de saveur et de couleur. 


Ingrédients
200 g de thon au naturel
200 g de jambon blanc
1 échalote
1 citron
50 g de beurre 1/2 sel
2 cs de ciboulette
Sel de Guérande
Poivre



Mixer l'échalote, ajouter le thon égoutté et le mixer avec le jambon dégraissé sans insister. Incorporer le zeste de citron râpé, le beurre fondu, le jus du citron et la ciboulette ciselée. Saler peu et poivrer généreusement. Remixer très légèrement, juste pour amalgamer. On peut ajouter au moment du service, de l'oignon rouge, quelques câpres et présenter ces rillettes avec du céleri râpé
 

dimanche 11 avril 2021

Terrine de poires caramélisées

 Une petite douceur toute simple pour achever la saison des poires d'hiver. 



Ingrédients
500 g de poires mûres
2 oeufs
35 g de farine
30 g de sucre cristal
1 sachet de sucre vanillé
1 noix de beurre
150 g de lait
50 g de crème épaisse
2 cs de raisins secs trempés dans le Rhum
1 bouchon de Rhum
Pour le moule
1 noix de beurre
2 cs de cassonade


Eplucher les poires et les couper en quatre. Les faire doucement dorer à la poêle avec le beurre. Ajouter le sucre vanillé à mi-cuisson, ainsi que les raisins secs réhydratés dans le Rhum. Les poires  doivent être bien dorées. Les disposer au fond d'un moule beurré et sucré. Préchauffer le four à 180°. 


Dans un saladier, mélanger au fouet la farine, les œufs et le sucre puis ajouter progressivement le lait et la crème jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse et lisse. Ajouter 1 bouchon de Rhum.


Verser doucement l’appareil sur les poires. Faire cuire 40 min. Laisser tiédir et napper de gelée pour faire briller. 

samedi 10 avril 2021

Langues de porc sauce gribiche

Un pot-au-feu léger est toujours de saison, c'est pourquoi je remonte cette recette parue au tout début du blog et qui reste un grand classique à la maison. 


Ingrédients
4 langues de porc
1 bouquet garni
1 branche de céleri
1 oignon
2 clous de girofle
3 pommes de terre
2 carottes
2 navets
2 poireaux
Sauce gribiche
1 cs de câpres
1 gousse d’ail
Persil
Huile, vinaigre
1 œuf dur
Sel, poivre

Préparer un court bouillon avec le bouquet garni, l’oignon piqué, 1 carotte et le céleri, du gros sel et du poivre. Lorsqu’il bout, plonger les langues et faire cuire 2 bonnes heures à feu doux pour qu’elles soient parfaitement tendres. Cuire les pommes de terre, les navets, les poireaux et les carottes à la vapeur mais au lieu d’utiliser de l’eau, prélever du bouillon : les légumes seront parfumés. 
Sauce gribiche : préparer une bonne vinaigrette avec l’ail, le persil, les câpres et l'œuf coupé menu. Réserver dans une saucière. Retirer la peau des langues et les replacer dans le bouillon pour les réchauffer. Les égoutter et présenter les langues de porc bien chaudes avec les légumes et la sauce.

jeudi 8 avril 2021

Pâtes aux câprons & aux anchois

Avec une sauce tomate légère, ce plat de pâtes digeste est agrémenté de câprons. Pour la petite histoire, les câpres sont le bouton floral tandis que les câprons sont le fruit du câprier. Si l'on ne cueille pas le bouton floral, la fleur fécondée produit une baie charnue nommée câpron. Recette dénichée une fois de plus dans le magazine Saveurs.

Ingrédients pour 4 personnes
320 g de tagliatelles
1 trévise
10 filets d'anchois à l'huile
1 cs de câprons
1 gousse d'ail
Quelques olives noires 
Piment d'Espelette, sel
Pour accompagner
Pecorino


Réchauffer la sauce tomate, y incorporer les olives, les câprons et les anchois coupés en deux,  la trévise émincée, l'ail écrasé et le piment. Laisser frémir 5 min. Pendant ce temps, cuire les pâtes al dente à l'eau bouillante salée et réunir tous les ingrédients. Rectifier l'assaisonnement et présenter avec du pecorino ou du parmesan.