samedi 21 juillet 2018

Oeufs au lait au café

Je ne présente plus les oeufs au lait, très faciles à réaliser en vacances avec les moyens du bord. 

















Pour 4 ramequins
3 œufs
500 g de lait
75 g de sucre vanillé 
2 cc bombées de café lyophilisé
4 cs de sucre roux                              











Préchauffer le four à 160°. Faire bouillir le lait et laisser légèrement tiédir. Pendant ce temps, battre les œufs en omelette avec le sucre vanillé et le café. Allonger petit à petit avec le lait tiédi et verser dans les ramequins posés sur la lèche-frite. Cuire au bain-marie pendant 40 min. Si la crème commence à bouillir, baisser la température aussitôt. Saupoudrer de sucre roux et marquer au chalumeau.


vendredi 20 juillet 2018

Pesto rosso

Il suffit d'ajouter au pesto de basilic habituel quelques pétales de tomates confites. Le mien n'est pas rosso, rosso car j'aime beaucoup le basilic et la couleur verte de ce dernier l'emporte mais je vous le recommande ! 


















Mixer les tomates confites et les ajouter au pesto. Bien mélanger.


Avec cette recette, je participe au défi : "Cuisinons de saison" de Gut . 
cuisinons-de-saison-en-fin-logo

jeudi 19 juillet 2018

Terrine de poulet aux pistaches de Liliane

Cécile m'a fait découvrir cette terrine magnifiquement réalisée suivant la recette de sa belle-mère, dont j'ai déjà vanté les mérites culinaires. J'ai également remarqué cette terrine chez mes amies Lilly et Julia, et l'on comprend pourquoi, elle est tout simplement excellente ! Alors chacune a ses petites variantes, Liliane ajoute un peu d'huile d'olive, Cécile du Cognac, Lilly de la sauge et du romarin, Julia du piment d'Espelette et au final, le tout est très convaincant ! 














Ingrédients
600 g de filet de poulet
2 échalotes
1 gousse d'ail
3 œufs
100 g de crème fraîche
50 g de pistaches non salées
Thym, sauge, romarin
2 cs d'huile d'olive
1 jus de citron, Cognac
Sel, piment d'Espelette












Couper un tiers du poulet en lanières et le faire mariner avec le citron et l'huile d'olive, au mieux la veille, sinon une bonne heure avant. Assaisonner. Mixer l'ail et l'échalote, ajouter le poulet restant ainsi que les oeufs et la crème puis les aromates.



Ajouter un trait de cognac et une partie des pistaches concassées. Dans la terrine, répartir une couche de farce, ajouter les inclusions ainsi que quelques pistaches entières. 



Recouvrir de farce restante, ajouter une feuille de sauge et encore quelques pistaches entières. Cuire 1 heure au bain-marie à 180°.


Et avec la sauge, le thym et le romarin du jardin de Marie-Odile, c'est encore meilleur ! 

mercredi 18 juillet 2018

Cygnes à la Chantilly

Rien de plus kitsch, je l'avoue, d'ailleurs cela fait belle lurette que je n'en ai pas vus dans une pâtisserie. Mais s'agissant d'un goûter d'enfants, ces volatiles font tout de même leur petit effet ! La texture est très légère et si l'on désire quelque chose de plus consistant, il suffit de garnir les corps de crème pâtissière puis de recouvrir de Chantilly. 






Pour 15 cygnes
Pâte à choux  
65 g de farine
1 petite cc de sucre
50 g de beurre
2 oeufs
1 petite cc de sel
150 g d’eau
Dorure
1 oeuf battu
Garniture
Crème fouettée au mascarpone
250 g de crème fleurette
125 g de mascarpone
50 g de sucre glace
1 gousse de vanille
Finitions 
Sucre glace                                        








Réaliser la pâte à choux, puis dresser le corps et la tête selon les indications ci-dessous. Dorer à l'oeuf battu à l'aide d'un pinceau.  Enfourner  à four préchauffé à 190°, chaleur statique et ventilée en même temps, une plaque à la fois, le temps de cuisson n'étant pas les mêmes. Compter  25 min pour les corps. Eteindre le four sans ouvrir la porte et laisser dessécher à l'intérieur.  

Cuire les têtes en diminuant le temps de cuisson. J'ai fait la vaisselle pendant ce temps et les cous ont eu un peu trop chaud ...



Couper le dos, le diviser en deux, le saupoudrer de sucre glace. 


Garnir le corps de crème fouettée, piquer les ailes ainsi que le cou. 


mardi 17 juillet 2018

Moules à la sauce tomates & au vin blanc

Il s'agit de la même recette que les pâtes aux moules, en remplaçant les pâtes par du riz. C'est la cuisine du placard, avec des moules en conserve, de la tomate en boîte, des brocolis surgelés et du riz. On peut avoir besoin de vider son congélateur avant de partir en vacances ou bien ne pas avoir envie de faire les courses en rentrant. Dans les deux cas, éloge de la cuisine vite prête. 
















Pour 4 personnes
2 boîtes de moules à l'escabèche
1 oignon
1 gousse d'ail
200 g de tomates pelées
1 verre de vin blanc

Huile d'olive
Origan, sel, poivre

Riz basmati





Commencer par faire cuire le riz, idéalement dans un rice cooker, il est préférable de le laisser reposer. Faire revenir l'oignon râpé et l'ail écrasé dans très peu d'huile. Mouiller avec les tomates et le vin blanc, assaisonner et laisser réduire 10 min.
 


Incorporer le jus des moules et laisser mijoter encore un peu. Ajouter les moules au dernier moment. 
Cuire les brocolis surgelés à l'eau bouillante salée et servir le tout. 

lundi 16 juillet 2018

Ananas confit, yaourt & spéculos

Avec un peu de confiture d'ananas, il suffit d'ajouter du yaourt égoutté et de briser quelques spéculos pour un dessert très frais et facile à faire. 













Ingrédients
Yaourt brassé
Noix de coco râpée











Si l'on n'a pas de confiture d'ananas dans ses placards, il suffit d'en faire en laissant macérer les ingrédients la veille. 

Une heure ou mieux deux heures avant le service, égoutter un yaourt par personne en le versant dans une passoire fine. 



Ecraser au fond des bocaux, deux ou trois spéculos, ajouter le yaourt puis recouvrir de confiture d'ananas



Poudrer de noix de coco râpée et servir.


dimanche 15 juillet 2018

Anchoïade

Les anchois en conserve étant très salés, il convient de les dessaler soigneusement en les faisant tremper 2 heures dans un bol de lait. Il suffit alors de les éponger avant emploi. 













Pour 1 petit bol
125 g d'anchois à l'huile
1 gousse d'ail
1 figue sèche
2 cs d'huile d'olive
1 jus de citron
Lait
Piment d'Espelette














Mixer les anchois dessalés avec les autres ingrédients. On obtient une purée onctueuse que l'on étale sur du pain légèrement grillé ou que l'on consomme avec des crudités. On peut ajouter une pincée de piment d'Espelette pour un joli contraste.