jeudi 18 juillet 2019

Flan coco citron vert

Je remonte cette recette parue au tout début du blog (illustrée cette fois de photos un peu plus folichonnes). Avec le flan antillais ou le Key lime pie, il constitue un dessert à base de lait concentré, vraiment facile à faire. L'été, j'utilise énormément ce lait sucré qui permet de réaliser toutes sortes de desserts sans aucun équipement. Le secret comme toute crème caramel est la cuisson douce. L'entremets reste onctueux, sans aucune bulle, gage de réussite.










Pour 1 moule de 24 cm 
400 g de lait concentré sucré
400 g de lait
2 cs de crème liquide
3 oeufs
90 g de noix de coco râpée
1 citron vert
2 bouchons de Rhum
1 sachet de sucre vanillé
Caramel
80 g de sucre
3 cs d'eau










Préparer le caramel avec le sucre et les 3 cs d'eau dans un petite casserole. Porter à feu vif sans remuer pour atteindre une belle couleur acajou. Stopper la cuisson en versant un peu d'eau (attention aux projections). Napper aussitôt le fond du moule humidié. 



Dans un saladier, mélanger le lait concentré, le lait et la crème avec les oeufs, ajouter le jus et le zeste de citron râpé, le Rhum ainsi que le sucre vanillé. Incorporer la noix de coco. Verser ce mélange dans un moule à cake de 24 cm et cuire au bain-marie, 1h30 min à four préchauffé à 125°. L'eau ne doit pas bouillir et encore moins l'appareil crémeux. Laisser totalement refroidir et démouler de préférence, le lendemain. 


mardi 16 juillet 2019

Concombre à la crème

Dès que j'ai vu cette recette simplissime chez Mamounette, je n'ai pas hésité à la réaliser alors que je rentrais du marché avec tout le nécessaire. Dans l'esprit des champignons à la crème, voilà une petite entrée bien fraîche. 











Ingrédients
1 concombre
1 cs de crème épaisse
1 cs de persil haché
1 belle gousse d'ail
Fleur de sel, poivre














Couper le concombre en deux dans la longueur et ôter les graines avec une cuillère à moka. Emincer finement le concombre au couteau ou bien à la mandoline. 


Assaisonner d'une belle gousse d'ail pressé (il faut que ça pique un peu), de fines herbes fraîches et de crème. Saler et poivrer.  

dimanche 14 juillet 2019

Confiture de melon à la lavande

Depuis que j'ai découvert la lavande en cuisine, je l'apprécie de plus en plus, tout comme le romarin avec les fruits. Ce sont des associations qui magnifient réellement les desserts. On peut évidemment remplacer une partie du sucre cristal par du sucre vanillé pour cette recette, remplacer le zeste de citron par un zeste d'orange ou encore de mandarine. Je n'ai mis qu'une cuillère à café de lavande par pot mais l'on peut doubler allègrement les quantités si l'on préfère une saveur bien marquée. 













Pour 3 pots
1 kg de melon paré
500 g de sucre cristal
3 cc de fleurs de lavande séchée
1 citron




















Peler et couper menu la chair de deux melons mûrs mais sans excès. Faire macérer la chair 24 heures avec 500 g de sucre par kg de melon. 

Egoutter le jus résultant de la macération, ajouter la lavande et porter juste à ébullition. Couvrir aussitôt, laisser refroidir et filtrer. Cuire ensuite le sirop filtré au filet (106°), rajouter la chair des melons ainsi que le zeste et le jus du citron puis laisser mijoter le tout 40 min environ pour obtenir une marmelade suave que l'on met en pot. 

vendredi 12 juillet 2019

Melon & framboises

Le soir, après un dîner léger, un dessert rafraîchissant. 













Ingrédients

2 petits melons
125 g de framboises
Miel ou gelée de citron
Menthe
















Couper les melons en deux, ôter les pépins et former des billes à l'aide d'une cuiller parisienne. Appuyer la cuiller contre la chair pour qu'elle épouse le dôme en formant une demi sphère puis tourner la cuiller comme pour une boule de glace et creuser le melon, on obtient une sphère entière. Replacer les billes mêlées aux framboises dans les coques de melon. Verser quelques gouttes de miel ou si l'on n'y tient pas, de la gelée de citron éventuellement, c'est encore mieux. Quelques feuilles de menthe et servir frais ou à température. 


mercredi 10 juillet 2019

Tomates farcies aux sardines

J'ai déniché auprès de mes chères Sophie et Cata, une recette dans l'esprit des tomates surprise au thon. J'aime bien ces petits hors d'oeuvre à l'ancienne, sans aucune prétention.













Ingrédients
4 tomates
1 boîte de sardines à l'huile

1 œuf dur
1 échalote
2 cs de sauce mayonnaise
Piment d’Espelette

1 cs de coriandre fraîche
Sel
Présentation

Pluches de persil










Couper la calotte des tomates,  retirer la chair, exprimer le jus puis ôter les pépins. Ôter la peau et les arêtes des sardines.





Couper menu l'échalote, la pulpe de tomate, l'œuf dur et les sardines, ciseler la coriandre.  Mélanger le tout à la mayonnaise, ajouter une prise de piment d'Espelette, rectifier l'assaisonnement. 

Garnir les tomates et servir avec du pain de campagne grillé. Pour d'autres recettes de tomates farcies, c'est par ici : 

Aux courgettes & aux olives


Au concombre & au chèvre


Au boulgour 

A la farce à tomate

Au chèvre & aux noix

lundi 8 juillet 2019

Baba au Limoncello

Dans la poursuite de ma lancée, j'ai testé après le tiramisu au Limoncello, la baba imbibé de cette liqueur fruitée et acidulée. Il ne faut cependant pas se leurrer, cela n'équivaut tout de même pas un vrai baba mouillé au Rhum que Cher & Tendre me rapporte de Guyane. Cela dit, en été, c'est une alternative rafraîchissante pour accompagner une salade de fruits.










1 moule à Kugelhopf de 18 cm
170 g de farine 
65 g de lait
1 cc de levure boulangère
2 œufs
1 cd de sucre vanillé maison
1/2 cc de sel
50 g de beurre ramolli
1 zeste râpé de citron
Le sirop 
240 g de sucre en poudre
35 cl d'eau
1 citron
10 cl de Limoncello
Accompagnement






Le savarin : La veille, mettre tous les ingrédients dans le bol du robot excepté le sucre. Actionner le robot muni de la feuille et laisser fonctionner à petite vitesse 20 min (oui, 20 min). Incorporer le sucre, 5 min avant la fin. Laisser lever la pâte une bonne heure. Répartir cette pâte au fond d’1 moule à Kugelhopf de 18 cm (hors tout 23 cm), soigneusement enduit au pinceau de beurre fondu. Laisser à nouveau la pâte gonfler 1h30 minimum, ça peut prendre le double de temps si la cuisine est fraîche. La pâte doit légèrement dépasser le bord du moule. Cuire au four préchauffé à 200° pendant 30 min.  Démouler sur une grille. 



Dans tous les cas, poser un torchon plié sur le moule à la sortie du four et attendre 5 bonnes minutes.


      La condensation opérée facilitera le démoulage.



Mouillage du savarin : Faire bouillir l’eau avec le sucre. Laisser refroidir le sirop obtenu et ajouter le limoncello ainsi que le jus de citron. Déposer le savarin encore chaud sur un plat de service rond et légèrement creux, l’arroser abondamment du sirop froid. Le savarin va gonfler et accroître son volume d’un tiers. Réserver au frais jusqu’au lendemain. Préparé aisément deux jours avant, il sera encore meilleur. Glacer au pinceau le baba avec de la gelée de citron légèrement tiédie et le garnir de crème fouettée. Rajouter le zeste râpé du citron sur le dessus pour le décor.  

samedi 6 juillet 2019

Aubergines grillées à l'italienne

On redoute toujours la perte de temps en salle d'attente mais si par bonheur on tombe sur quelques recettes de saison en feuilletant les magazines, on y gagne ! C'est dans Madame Figaro que j'ai trouvé une idée toute simple : compléter la salade caprese en y ajoutant quelques tranches d'aubergine grillées.










Pour 4 personnes
2 aubergines moyennes
4 tomates
2 mozarelles
1 cs de pesto maison
Huile d'olive
Basilic, sel















Couper les aubergines dans la longueur en tranches d'1 cm, les huiler au pinceau des deux côtés, les saler légèrement et les poser sur le gril. Pendant ce temps, détailler les tomates en tranches ainsi que la mozarelle, effeuiller les brins de basilic. 



Poser les tranches d'aubergine grillées sur les assiettes, ajouter les tomates, la mozarelle, le pesto et le basilic. Un trait d'huile, une légère prise de sel et servir.