jeudi 18 avril 2019

Galette de sarrasin au beurre de sauge & oeuf au plat

Depuis que j'ai découvert le beurre de sauge en Emilie-Romagne, je ne m'en passe plus. Une véritable révélation, un peu comme pour le romarin dans les fruits l'été, il est devenu incontournable. Je l'ai étalé ici en fine couche sur une galette de sarrasin avant de la poêler. Un résultat croustillant et parfumé pour accompagner tout simplement un oeuf au plat. 













Ingrédients
Oeufs














Tartiner de beurre de sauge tempéré, une galette de sarrasin, la plier en deux et la faire légèrement dorer à la poêle : elle devient croustillante. 


Pendant ce temps, cuire l'oeuf au plat. Replier de nouveau la galette puis disposer dessus l'oeuf, assaisonné de poivre fraîchement moulu. Servir avec une salade ou présenter après une soupe de légumes. 




D'autres idées pour utiliser le fameux beurre de sauge :




mercredi 17 avril 2019

Des noix sablées chocolatées à Rundale pour Pâques (2/2)

J'ai découvert depuis peu les noix sabléesgrâce à Catalina. Quelle n'a pas été ma surprise d'en voir en Lettonie sous le nom apparemment de Riekstins dans le salon de thé du château de Rundale. Pour réaliser ces noix de Pâques, je me suis inspirée d'une photo  d'oreshki parue sur Pinterest, soit "petites noix" en russe. Agrémentés de vermicelle, j'ai trouvé ces biscuits très mignons. Cependant, la cuisson des oreshki est différente, elle s'opère dans un gaufrier spécial (dont je rêve), même si l'apparence du biscuit reste très semblable. Bref, qu'ils viennent de Roumanie, Lettonie ou Russie, ces petits gâteaux venus de l'Est me comblent ! 










Pour 12 noix
120 g de pâte sablée au chocolat
Ganache au chocolat
90 g de chocolat au lait
55 g de crème liquide entière
Finitions   
Fondant pâtissier
Vermicelle 
Décoration
Amanites













Préparer la pâte sablée au chocolat, la veille au minimum et la réserver au frais. Le lendemain, former 24 petites billes et habiller chaque moule beurré et fariné avec 1 bille. Etaler finement la pâte en appuyant avec le pouce. Glisser les moules au four préchauffé à 180° pendant 13 minutes environ. Laisser légèrement tiédir avant de démouler.  J'ai fait deux fournées de 12.


Réaliser la ganache : porter la crème liquide à ébullition et la verser sur le chocolat haché disposé dans un bol. Fouetter vigoureusement afin d'obtenir une ganache bien lisse. A l'aide d'une poche à douille lisse de 8, garnir une coque sur deux. Tiédir le fondant (ne pas dépasser 35°) ou réaliser soit-même un peu de glaçage en ajoutant quelques gouttes de blanc d'oeuf à du sucre glace. Tremper l'extrémité de la noix dans le glaçage puis dans le vermicelle. Laisser sécher. 


Avant la visite du château, je présente les fameux Riekstins (à droite)


que l'on voit mieux ici : 


Direction Rundale, au sud de la Lettonie, à la frontière Lituanienne. 


Porte d'entrée
Au milieu de nulle part, un palais baroque a été construit au XVIIIe pour le comte de Biron, duc de Courlande, favori de l'impératrice de Russie Anna Ivanovna. 

Pas de carrières de pierre dans les Pays Baltes, le château est en bois, contrairement aux apparences.

Si l'accès est majestueux, nous devons franchir différentes portes,


l'accueil est chaleureux grâce à la présence dans la cage d'escalier d'une jeune fille très sage.


138 pièces, il a fallu faire une sélection, alors j'ai retenu cette enfilade,




une galerie,


ce poêle,


des faïences de Chine


la salle à manger bleue qui servait de salle de basket durant l'ère soviétique (il reste encore les traces des paniers)


et enfin cette salle de bal immaculée, spécialement conçue pour mettre en valeur les toilettes de ces dames. 



Pour découvrir Riga, c'est par ici

lundi 15 avril 2019

Mes recettes deviennent les vôtres 68

Terrine de légumes, oeufs mimosa, salade de lentilles, baba et sablés : mes incontournables réunis grâce à vous, mille mercis et toutes mes félicitations ! 

Terrine de légumes en gelée, l'Oliverie de Marie-Odile

Salade de pissenlits aux oeufs mimosa à la crème de betterave



Baba au Rhum, Anne LC

Broyé du Poitou, l'Oliverie de Marie-Odile


Tarte meringuée aux framboises, Gersende

Crème caramel, Anne LC

Praliné maison, l'Oliverie de Marie-Odile


Banoffee express, la cuisine de Christelle

Trianon, l'Oliverie de Marie-Odile

samedi 13 avril 2019

Une soupe à la choucroute à Riga (1/2)

Dans la capitale lettone, on nous a proposé à plusieurs reprises , la "hapukapa", une délicieuse soupe à base de choucroute. Cette dernière nous permettait de mieux supporter le froid glacial de ce pays situé sur la mer Baltique entre la Lituanie et l'Estonie. La cuisine locale est fortement influencée par les traditions germaniques, russes et polonaises, ce qui n'est pas pour me déplaire. 











Pour 4 personnes
250 g de choucroute crue
2 carottes
1 oignon rouge
300 g de lard maigre fumé cuit
3 glaçons de bouillon maison
Poivre
Accompagnement
Pommes de terre cuites
Oignon rouge
Crème épaisse
Pain noir


















Rincer la choucroute, bien l'égoutter et la couper menu. Râper les carottes épluchées. Faire fondre la couenne du lard dans une casserole puis ajouter le lard détaillé. Lorsqu'il est bien doré, ôter la couenne, faire revenir l'oignon émincé, ajouter le bouillon, la choucroute et les carottes. Mouiller à hauteur, couvrir et laisser cuire tout doucement 1 heure. Poivrer et servir avec l'accompagnement. 


Chacun complète son assiette avec le contenu de la planche. 

Vue de Riga depuis le clocher de l'église St-Pierre


Maison des têtes noires et clocher de l'église St-Pierre à gauche
La résidence actuelle du président de la république, érigée au Moyen Age, constituait  un "hôtel"  pour les marchands célibataires de passage à Riga regroupés au sein de la puissante confrérie dite des « têtes noires » en référence aux origines nubiennes du Saint Patron de la confrérie, Saint Maurice.

La cathédrale du Dôme, le plus grand lieu de culte des pays baltes abrite  l'un des plus grands orgues d'Europe (6768 tuyaux).

La maison du chat noir
Symbole de Riga, ce chat est à l'origine d'un scandale. Un marchand très prospère n'ayant pas été accepté au sein de la puissante Grande Guilde située en face de son immeuble, a placé l'arrière-train d'un chat, queue dressée sur son toit pour se venger. Réintégré au sein de la Guilde, le chat a retrouvé une position conforme à la bienséance.

Beaucoup de couleurs, des immeubles très bien tenus, 

mais peu de monde dans les rues, il fait trop froid.

Direction le quartier Art Nouveau où plus de 700 immeubles "Jugendstil" ont été constuits en 20 ans au début du siècle dernier. La plupart sont attribués à Mikhaïl Eisenstein, père du célèbre cinéaste. 

Peu de confort dans les appartements, tout était axé sur la façade ...

La musique occupe une place prépondérante en Lettonie, et nous avons eu la chance d'assister à une sublime représentation de la Bohème de Puccini à l'Opéra. Décors et costumes soignés, nous ne sommes plus habitués, hélas ...

Monument de la liberté
Milda, la Marianne lettone, soutient à bout de bras les étoiles symbolisant les trois régions de la Lettonie : Kurzeme, Vidzeme et Latgale. Interdit de célébration sous l'époque soviétique, ce monument est aujourd'hui le plus fleuri et le plus aimé de la ville. 

L'horloge Laima
Située sur la place de la liberté, cette horloge a été offerte à la ville de Riga par la confiserie Laima. C'est un point de repère pour se donner rendez-vous.

Enfin le marché central installé dans de gigantesques édifices qui à l'origine étaient des hangars pour les zeppelins de l'armée allemande. 

Beaucoup de choucroute, 



de poisson fumé,

et de lard, il faut que ça tienne au corps ! L'ambiance m'a rappelé celle du marché de Budapest

Avant de se quitter, une statue de Pouchkine dans le parc Kronvalds, offerte par la ville de Moscou à la ville de Riga, cette dernière étant peuplée à moitié de russophones en raison de la politique soviétique de l'époque. Pour une autre ville de Lettonie, c'est par ici