lundi 19 octobre 2020

Poitrine de porc rôtie au four

Je remonte cette vieille recette publiée de nombreuses fois sur le blog parce qu'elle revient régulièrement sur la table. 



Ingrédients
1,5 kg de poitrine fraîche
750 g de carottes
2 oignons
Bouillon
1 bouquet garni
1 branche de romarin
Vert de poireau
1 oignon
2 clous de girofle
Thym, laurier
Sel, poivre



Préparer un court-bouillon avec le bouquet garni en ajoutant vert de poireau et romarin, l'oignon piqué de clou de girofle. Bien assaisonner. Incorporer la viande et cuire 3 heures comme un pot-au-feu. Le lendemain, enfourner la poitrine entaillée entourée des carottes taillées en sifflets et des oignons restants émincés. Cuire deux heures à 150° en rajoutant régulièrement du bouillon dégraissé pour caraméliser l'ensemble. Fondant à souhait. 





samedi 17 octobre 2020

Rugelach

Ces "petits croissants" au cacao et aux noix, très populaires dans la gastronomie juive, autrement dits "rugelach" en Yiddish, ressemblent beaucoup à ceux que j'avais repérés à Budapest. Originaires d'Europe de l'Est, s'ils sont préparés sans lait ni beurre, constituent une recette "parvée" qui pourrait être associée à un repas avec viande selon les règles de la cacherout. Avec les noix du verger de Ségolène, ces petites douceurs n'en étaient que meilleures ! 


Pour 16 croissants
75 g de matières grasses végétales tempérées
75 g de sucre
50 g de noix 
30 g de cacao
1 pointe de cannelle
Dorure
1 blanc d'oeuf
Sirop pour le glaçage
70 g d'eau



Mixer grossièrement les noix puis ajouter les matières grasses végétales très souples, le cacao, le sucre et la pincée de cannelle. Mixer juste pour amalgamer. 


Après le repos au froid, étaler la pâte à hallot  en un disque de 32 cm. J'ai utilisé un cercle comme patron mais ce n'est pas indispensable. 


Badigeonner la pâte de cette mixture au cacao en ménageant un trottoir de 3 cm. Détailler le tout en 16 triangles à l'aide d'une roulette à pizza (couper d'abord en deux puis en 4 et ainsi de suite). Etirer un peu la base pour l'élargir puis rouler chaque triangle à partir de la base pour façonner un croissant. Bien les espacer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé car ils vont beaucoup se développer. Laisser lever 1h30.

Dorer au blanc d'oeuf et enfourner une vingtaine de minutes à four préchauffé à 190°. Préparer le sirop en faisant bouillir 5 min l'eau et le sucre vanillé. Glacer au pinceau chaque croissant à la sortie du four. 

Les protéger sous une cloche, dans un bocal en verre ou bien les congeler si l'on ne souhaite pas tout consommer aussitôt. 

jeudi 15 octobre 2020

Millefeuille de betterave au hareng

J'ai tout de suite repéré cette idée de façonnage simple et  présentable chez Kilomètre-0.  Pour les ingrédients, il s'agit d'un "hareng en fourrure" express. En effet, je n'ai conservé que la betterave, pas d'oeuf dur, ni de carottes ou de pommes de terre. Beaucoup plus rapide que la recette initiale, donc ! 


                               

Ingrédients
Oignon émincé de la marinade
Crème épaisse
Aneth 
Poivre du moulin
Pluches de fines herbes pour le décor



Poser l'emporte-pièce sur la betterave épluchée et appuyer. Détailler le cylindre obtenu en quatre ou cinq disques. Replacer une tranche au fond de l'emporte-pièce posé sur une assiette. Ajouter du hareng haché menu au couteau avec l'oignon, un peu de crème, de l'aneth et un soupçon de poivre. Monter cette entrée jusqu'à épuisement des ingrédients. Presser le tout et réserver au frais une heure au minimum. Décorer éventuellement de pluches de fines herbes, ici quelques feuilles de basilic ...

mardi 13 octobre 2020

Vermicelle sauté aux champignons, poulet et gomasio

Un petit plat exotique déniché dans le dernier magazine Saveurs. Très simple à préparer au quotidien et une idée pour utiliser le fameux gomasio japonais. 


Ingrédients
400 g de blancs de poulet
400 g de champignons de Paris
100 g de vermicelle de soja
4 oignons botte avec leur tige
5 cl de sauce soja
3 cs de vinaigre de riz
3 cs d'huile d'olive
Poivre de sichuan


Faire revenir dans un trait d'huile chaude, les oignons émincés avec leurs tiges en même temps que les champignons coupés. Poivrer. Dans une autre poêle, faire dorer également le poulet coupé en morceaux dans le reste de l'huile.  Placer le vermicelle dans un bol et le couvrir d'eau bouillante pendant 10 min. Bien l'égoutter et l'ajouter au poulet et aux légumes. Incorporer la sauce soja ainsi que le vinaigre de riz. Faire sauter le tout sur feu vif et saupoudrer d'une belle cuillère à café de gomasio. 

vendredi 9 octobre 2020

Artichauts gribiche au saumon

Un demi artichaut par personne suffit amplement en entrée. S'ils sont  réservés au frais 2 heures avant le service, il sera très facile de les couper nettement en deux. 


Ingrédients
3 artichauts camus
    2 tranches de saumon fumé
              Basilic             
Sauce gribiche
1 cs de câpres
1 gousse d’ail
Persil
Huile d'olive
Vinaigre de Xérès
1 œuf dur
Sel, poivre




Pour casser plus facilement la tige des artichauts, lui donner un coup sec de la main tandis que la tête repose sur le rebord du plan de travail. Poser les artichauts dans le panier de la cocotte minute. Verser un fond d’eau salée dans l’autocuiseur et y déposer le panier. Cuire 12 min. 


Sortir les artichauts, les égoutter tête en bas pour que la chair ne s'imprègne pas de l'eau de cuisson puis laisser refroidir à température ambiante. Préparer la sauce gribiche.  Gratter les feuilles avec un couteau pour récupérer la chair, ôter le foin à la main.  Mélanger la sauce gribiche à la chair et garnir les fonds d'artichaut. Décorer de lanières de saumon fumé et de basilic sans oublier quelques tours de moulin à poivre. 

mercredi 7 octobre 2020

Poires pochées à l'hypocras

Habituellement les recettes de poires au vin sont extrêmement sucrées, elles comportent parfois jusqu'à 200 g de sucre pour 6 poires alors que ces dernières le sont déjà beaucoup naturellement. L'idée d'utiliser de l'hypocras est donc très intéressante.


Ingrédients



Verser l'hypocras dans une casserole avec le sucre vanillé et le bâton de cannelle. Porter à ébullition puis baisser le feu. Pocher les poires épluchées tout doucement pendant 35 min en couvrant la casserole. J'ai coupé légèrement la base des poires pour favoriser la stabilité lors du dressage. Laisser macérer les fruits jusqu’au lendemain. Faire réduire le sirop et en napper les poires. Présenter éventuellement avec des congolais.

                     

Avec cette recette, je participe à la Bataille Food #82 consacrée à la poire selon le thème choisi par Delphine du blog Oh, la gourmande.


A noter que la précédente marraine de la Bataille Food #81 crée par le Bistro de Jenna et administré par 1.2.3. Dégustez était Christelle du blog La cuisine de poupoule 

Pour la page Facebook, c'est par ici. 


                                                              Liste des participants de cette nouvelle édition
Delphine de « Oh la gourmande«
Christelle de « La cuisine de poupoule«
Natly de « Une cuisine pour Voozenoo«
Carole de « Ramène la popotte«
Vanessa de « Popote de petit-bohnium«
Valérie de « 123 dégustez«
Zika de » Cuisine Bonoise de Zika«
Josiane de » A chacun sa cuisine«
Catalina de » Le blog de Cata«
Hélène de « Keskonmangemaman?«
Isabelle de « La cuisine d’ici et d’ISCA«
Jacqueline de « Les recettes de Jacre«
Michèle de » Croquant fondant gourmand«
Sofia de » Plume et Prose«
Assia de « Gourmandise Assia«
Samar de « Mes inspirations culinaires«
Marie-Christine de « La cuisine de Ponpon«
Natalia de « Sucre et épices«
Fabienne de » Famoh«
Lina de « Chaud Patate«
Cath de « Miam la cuisine de Cath«
Maryline de « Chez Vanda«
Craqounette de « Craqounette avenue«
Viviane de « Quoi qu’on mange«
Martine de » Kilomètre 0«
Michelle de « Le blog de Michelle -Plaisirs de la maison«
Marie de « United Colours of Macarons«
Virginie de « La cuisine sauvage au fil de saisons«
Soulef de « Amour de cuisine«
Sylvie de « La table de Clara«
Patricia de « Karibo Sakafo!«
Anna de « Annalovesfood«
Christine de « Pause-nature«
Docteur Chocolatine de « La médecine passe par la cuisine«