mardi 30 avril 2019

Hachis parmentier aux champignons

Un gratin très parfumé avec un reste de pot-au-feu enrichi de champignons. A accompagner d'une bonne salade verte. 











Ingrédients
450 g de viande cuite de pot-au-feu
2 belles échalotes
1 gousse d'ail
2 cs de persil haché
2 cs de chapelure maison
800 g de pommes de terre
500 g de champignons
15 cl de vin blanc
1 bouquet garni
2 cs de sauce tomate maison
1 cs d'huile d'olive
2  noix de beurre
Sel, poivre











Emincer les champignons, les faire sauter dans l'huile chaude et lorsqu'ils ont perdu leur eau de végétation, mouiller avec le vin blanc, ajouter le bouquet garni, la sauce tomate, assaisonner et couvrir. Laisser cuire 20 min. Eplucher les pommes de terre, les détailler en cubes de même grosseur et les cuire à l’eau froide salée. Mixer échalotes et ail puis ajouter la viande, le persil, du sel et du poivre. Remixer le tout sans insister.  Beurrer un moule à gratin et le saupoudrer d’une cuillère à soupe de chapelure. Egoutter les pommes de terre et les écraser au presse purée, à même la casserole, en les allongeant avec le jus de cuisson des champignons. Répartir la moitié de la purée au fond du plat à gratin. Ajouter le hachis de bœuf puis recouvrir de la purée restante. Ajouter un filet de beurre fondu. Enfourner 30 min à 180°. 


lundi 29 avril 2019

Cannelloni d'aubergine à la compotée d'agneau

Que faire avec un reste de reste d'agneau ? Des cannellonis à base d'aubergine, farcis d'une compotée d'agneau. J'ai trouvé cette idée sur le site "Amuses bouche". 


Habituellement pour Pâques, j'achète un gigot d'environ 3,5 kg mais cette année mon boucher n'en avait que des petits, j'ai donc pris deux gigots de 2,5 kg alors que nous n'étions que neuf. 


Il m'en est resté pas mal et finalement c'était une aubaine car j'ai pu réaliser dans un premier temps une compotée bien parfumée.


Avec les poivrons et les oignons que l'on ajoute à la viande cuite restante, on obtient de nouveau un plat généreux ! Après un repas copieux, j'avais encore une livre de compotée d'agneau, ce n'est pas un gag. 



J'ai coupé finement à la mandoline, une belle aubergine. J'ai réussi à avoir 17 belles tranches que j'ai réparties sur une lèchefrite recouverte de papier sulfurisé. Un peu de gros sel, un filet d'huile d'olive et j'ai enfourné le tout à 180° pour que les tranches soient légèrement dorées mais encore suffisamment tendres pour pouvoir être roulées. Ensuite, on dépose 30 g de compotée par tranche, on range les roulades dans le plat à gratin et l'on nappe d'un pot de sauce tomate légère maison


On remet au four pour 30 min et l'on sert avec du riz au safran. 

Dans le même esprit que les roulades d'aubergine au fromage

samedi 27 avril 2019

Fougasse aux olives pimentées

Cher & Tendre ne peut pas se passer de fougasse, ce qui explique leur nombre sur le blog. Au petit déjeuner, il la réchauffe au grille-pain et la savoure avec du fromage ... Pour ma part, je l'aime très parfumée avec plein d'aromates (mais certainement pas au petit dèj) et plus elle pique mieux c'est ! Habituellement, je mets une bonne dose de poivre noir mais là, j'ai opté pour des olives pimentées. 
















Pour 8 fougasses
1 kg de farine
50 g d’huile d’olive
550 g d’eau
1 paquet de levure fraîche
18 g de sel
1 cs d’origan
1 cs de romarin
250 g d’olives vertes pimentées











Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur, verser la farine puis la levure émiettée, l’huile, l’origan, le romarin et le sel (la levure et le sel ne doivent pas se toucher). Actionner l’appareil, verser petit à petit l’eau et pétrir lentement pour absorber tout le liquide. Donner du corps, soit environ 8 min. La pâte ne doit pas être collante. Couvrir et laisser lever 1 h 40. Pendant ce temps, dénoyauter les olives. Rabattre la pâte (la soulever et la faire retomber), intégrer les olives et mélanger avec le crochet, juste pour amalgamer. 

La fougasse s'accorde bien au manchego

Dégazer et couper la pâte en 8 parts sur le plan de travail non fariné mais huilé. Former des ovales et pratiquer des entailles à intervalles réguliers. 
Disposer les fougasses sur 3 plaques recouvertes de papier sulfurisé. Couvrir d'un torchon et laisser de nouveau lever 1 h 30. Enfourner 20 min à four préchauffé à 240°.

vendredi 26 avril 2019

Maquereau fumé en sauce

Ma mère préparait régulièrement des kippers, ces harengs fumés que l'on mettait au four en papillote pour les servir ensuite avec des pommes de terre en robe des champs et une noisette de beurre. Un véritable régal évidemment. Aujourd'hui, je trouve les poissons fumés trop salés, alors je les cuis dans le lait comme pour le haddock.








Pour 4 personnes

2 beaux maquereaux
Lait
Sauce Béchamel
25 g de beurre
25 g de farine
30 cl de lait
Sel, poivre
Muscade râpée
1 cc bombée de crème épaisse
Accompagnement
Pommes de terre
Carottes
Ciboulette 











Séparer les maquereaux en deux filets sans retirer l'arête centrale qui sera plus facile à ôter après cuisson. Pocher les filets dans le lait froid, sans dépasser 80°. Le poisson n'a pas besoin d'être entièrement recouvert. Couvrir et laisser reposer 10 min. 

Maquereaux et sprats rapportés de Lettonie dans ma valise ...


Égoutter le maquereau, récupérer le lait de cuisson pour réaliser la Béchamel enrichie de crème en fin de préparation. Ôter la peau du maquereau ainsi que les arêtes  Recouvrir de Béchamel et servir avec des pommes de terre et des carottes.

jeudi 25 avril 2019

Pain de viande au parmesan

Tout le monde apprécie le pain de boeuf à la maison, alors comme pour les pâtés, j'en prépare souvent. Dans tous les cas, je conseille de le présenter avec une bonne sauce tomate maison







Ingrédients
650 g de boeuf haché
3 cs bombées de parmesan 
1 gros oignon rouge
2 gousses d'ail
2 cs de persil haché
1 feuille de laurier
1 branche de thym
1 oeuf
50 g de chapelure maison
2 tranches de lard maigre fumé cuit
Huile d'olive
Sel, poivre












Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile chaude puis ajouter l'ail écrasé. Réunir dans un saladier, le contenu de la poêle, la viande hachée, le parmesan fraîchement râpé, l'oeuf, la chapelure, le thym émietté et le persil. Bien assaisonner et verser ce hachis dans une terrine légèrement huilée. Disposer sur le dessus une feuille de laurier et les tranches de lard. Couvrir et enfourner pour 1 heure à four préchauffé à 180°. Démouler, trancher et servir chaud  avec du riz nature et de la sauce tomate


Pour d'autres varaintes de pain de boeuf : 

mercredi 24 avril 2019

Financiers tigrés à la ganache

Ces financiers chocolatés sont apparus un peu partout sur le net suite à la création de Cyril Lignac. Ce dernier n'a pas livré sa recette, c'est pourquoi j'ai repris celle d'Empreinte sucrée qui donne toute satisfaction. Pour ce faire, j'ai utilisé des empreintes à baba, enfin à mini savarin, une petite cavité étant nécessaire pour couler la ganache.














Pour 9 financiers tigrés
75 g de beurre
50 g de poudre d’amandes
85 g de sucre glace
25 g de farine
75 g de blanc d’oeufs
35 g de vermicelle au chocolat
Ganache au chocolat
60 g de chocolat noir
60 g de crème liquide
10 g de beurre














Faire fondre le beurre dans une petite casserole pour qu'il devienne noisette et le passer au chinois pour ôter les impuretés. Laisser refroidir. Pendant ce temps, mélanger la poudre d'amandes, le sucre glace et la farine. Ajouter les blancs en mélangeant à la spatule puis le beurre noisette. Terminer par le vermicelle (veiller à ce que la pâte soit bien froide, le chocolat risquerait de fondre).  Répartir la préparation dans les empreintes aux 2/3. Enfourner pour 15 min à 180°.



Préparer la ganache en faisant bouillir la crème avec le beurre puis la verser en 3 fois sur le chocolat haché menu au couteau, tout en remuant. A l'aide d'une poche munie d'une douille lisse, verser la ganache chaude au centre des financiers et laisser prendre. Conserver les financiers à température dans une boîte en fer. 

A consommer de préférence le lendemain, ils se bonifient avec le temps. 

mardi 23 avril 2019

Compotée d'agneau au poivron

Que faire avec un reste de gigot d'agneau du repas pascal ? Une compotée à base d'oignon, ail, poivron, aromates et vin rouge. Tous ces parfums confèrent une saveur originale à ce ragoût d'agneau. 









Ingrédients
500 g d'agneau confit
2 oignons
3 gousses d'ail
1 cc bombée de paprika fort
30 cl de vin rouge
2 cs de purée de tomate
Thym, laurier, romarin, persil
3 poivrons 
Sel












Commencer par griller les poivrons au four (2 rouges et un vert de préférence pour la couleur) jusqu’à ce que la peau soit noire et boursouflée. Les sortir du four et les mettre dans un sac plastique, les laisser refroidir, puis retirer la peau et les graines. 


Faire revenir les oignons émincés dans l'huile chaude avec l'ail écrasé, ajouter la viande détaillée en cubes, le bouquet garni, mouiller avec le vin, le bouillon, la purée de tomate. Assaisonner, couvrir et laisser compoter 1h30 environ. Servir avec du riz au safran ou bien des pommes de terre. 



Pour d'autres manières d'accommoder l'agneau cuit :  


lundi 22 avril 2019

Soupe de cresson et tuiles au comté

La soupe de cresson est l'une des premières publiées sur le blog, j'en prépare régulièrement, sa saveur fine et délicatement poivrée est toujours appréciée. 









Ingrédients soupe
1 botte de cresson
2 pommes de terre

1 gros oignon
Sel, poivre 

Noix de muscade
1 noisette de beurre
15 cl de crème épaisse
Ingrédients tuiles
100 g de comté
2 cc bombées de sésame
Paprika
Piment d'Espelette
















Faire revenir un bel oignon finement émincé dans le beurre. Quand il est transparent, ajouter la botte de cresson soigneusement lavée et grossièrement hachée. Lorsque les feuilles sont fatiguées, ajouter les pommes de terre détaillées en petits cubes. Mouiller avec 1 litre d’eau bouillante et saler. Laisser mijoter ½ heure puis mixer le contenu de la casserole. Assaisonner avec le poivre et la muscade râpée. Ajouter la crème en dernier.


Préchauffer le four à 200°, râper le comté et le mélanger aux graines de sésame. Cela ne fonctionne pas avec du fromage déjà râpé en sachet. Étaler des petits tas de comté bien bombés sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Assaisonner légèrement de paprika et de piment d'Espelette epuis enfourner jusqu'à légère coloration. Laisser refroidir et servir avec la soupe qui n'a plus la même saveur ! 


samedi 20 avril 2019

Tarte au caramel & au chocolat pour Pâques

Pour Pâques, j'ai pensé que cette tarte conviendrait bien. Certes, elle est très riche mais il suffit d'en consommer très peu et elle a surtout l'avantage de pouvoir se préparer entièrement la veille, elle ne ramollit pas. 















Pour un cercle de 24 cm
250 g de pâte sablée au chocolat
1 noisette de beurre

100 g de cacahuètes non salées
Caramel au beurre salé
140 g de crème liquide entière
250 g de sucre
50 g de beurre 1/2 sel
1 pincée de fleur de sel
Ganache
120 g de chocolat
75 g de crème liquide entière
Finitions
Vermicelle 












La veille au minimum, préparer la pâte sablée et la réserver au frais. Le lendemain, étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé puis en chemiser le cercle beurré. Piquer la pâte à la fourchette et glisser dans le bas du four préchauffé à 180° pour unebonne vingtaine de min. Laisser tiédir et démouler sur une grille. 


Pour le caramel au beurre salé, porter à ébullition dans une petite casserole la crème liquide et le beurre. D'autre part, chauffer le sucre à sec dans une poêle, en le versant au fur et à mesure pour obtenir un caramel bien doré. Décuire le caramel en ajoutant le beurre et la crème ainsi que la pincée de sel. Laisser refroidir. Etaler le caramel refroidi sur la tarte, répartir la majeure partie des cacahuètes légèrement torréfiées à la poêle. Réserver au frais.

Terminer par la ganache : porter la crème liquide à ébullition et la verser sur le chocolat haché disposé dans un bol. Fouetter vigoureusement afin d'obtenir une ganache bien lisse. Laisser refroidir. A l'aide d'une poche à douille cannelée, former ici et là de petites rosaces sur la tarte puis saupoudrer de vermicelle. Réserver au frais jusqu'au service. 



Et d'autres idées pour ceux qui restent indécis


Cassatina






les incontournables osterlammele

des financiers au chocolat pour le café,

une brioche à la cannelle pour le petit-déjeuner de Pâques


ou bien une colombe


 et des hot cross buns pour celui du lundi de Pâques ! 

Joyeuses Pâques à tous, Alleluia !