jeudi 4 août 2022

Madeleines au romarin

J'ai trouvé cette idée audacieuse du romarin dans le magasine SAVEURS ainsi que d'autres pour parfumer les desserts : basilic dans la crème brûlée, thym citron dans un sorbet à la rhubarbe, bref, que des réjouissances ...


Pour 21 madeleines
3 œufs
150 g de farine
150 g de sucre
125 g de beurre 1/2 sel
20 g de miel liquide
½ sachet de levure chimique
2 belles branches de romarin frais


Si l'on a la chance d'avoir un romarin, prélever les brindilles latérales du buisson, les toutes tendres qui regorgent d'huile essentielle. La veille, infuser les feuilles de romarin émincées très finement (sans les tiges), dans le beurre fondu. Le lendemain, fouetter vigoureusement les œufs entiers avec le sel, le sucre et le miel. Travailler longuement le mélange au fouet électrique jusqu’à ce qu’il blanchisse. Ajouter la farine tamisée, la levure, puis le beurre parfumé parfaitement refroidi. Mettre la pâte à reposer au réfrigérateur. Le lendemain, préchauffer le four à 205°. Beurrer au pinceau une plaque à madeleine et la réserver au frais. Lorsque'elle est bien froidre, poudrer légèrement de farine, secouer pour ôter l'excédent. Verser la pâte dans les empreintes aux 2/3 seulement. Replacer au frais 10 min. Faire cuire 8 à 10 min, puis démouler et refroidir sur une grille. Les madeleines se conservent très bien dans une boîte en fer dans laquelle on a ajouté quelques branches de romarin. C’est le choc thermique de la pâte froide avec la chaleur du four qui va permettre de former le joli nez de la madeleine. Si la pâte est tiède, les madeleines seront plates.

11 commentaires:

  1. utilisé depuis longtemps chez nous
    du coup moi au contraire j'ai arrêté j'ai trop utilisé je sature un peu :)

    attention au dosage comme la lavande trop et c'est .......ecoeurant

    en tout cas bravo très belle recette et superbes madeleines

    RépondreSupprimer
  2. Oh ! Du romarin ! J'en ai dans le jardin! Comme elle doivent être gourmandes ces madeleines. Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai toujours du mal à trouver du romarin frais, donc il est rarement dans ma cuisine. Dommage, je testerais bien tes jolies madeleines !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui nous on arrête pas (enfin mon mari) de le tailler tellement il est envahissant notre arbuste été comme hiver dommage que tu sois loin

      Supprimer
  4. elles sont bien gourmandes tes superbe madeleines!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Pour être audacieuse , elle l'est, fallait y penser et je pense que les saveurs sont là, vois-tu, moi je les dégusterais le soir avec mon petit café tardif, joli partage, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant que ça, une fois que l'on goûte, cela semble une évidence.

      Supprimer
  6. Je t'avoue que je ne suis pas attirée par ces saveurs dans le sucrée que ce soit aromates ou fleurs à part bien sûr la fleur d'oranger, mais je serais curieuse d'y goûter. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je ne suis pas attirée par ces saveurs dans le sucrée que ce soit aromates ou fleurs à part bien sûr la fleur d'oranger, mais je serais curieuse d'y goûter. Bises

      Supprimer
    2. Tellement divin, une révélation pour moi. Le romarin confère une saveur légèrement acidulée, proche du citron, absolument fabuleuse !

      Supprimer