mercredi 15 juin 2016

Des petits pains en Emilie-Romagne : les crescentine

L'Emilie-Romagne est une région extrêmement riche d'un point de vue culturel, agricole et industriel. Elle  tient son nom de la via Emilia, ancienne voie romaine. Bologne, Parme et Modène sont d'une richesse artistique extraordinaire. Quant à Ferrare et Ravenne, ce sera pour une très prochaine fois, j'espère. L'Emilie-Romagne est l'une des régions les plus prospères d'Europe grâce à ses magnifiques produits : parmesan et jambon de Parme, mortadelle et tagliatelles de Bologne, vinaigre balsamique  de Modène et à sa prestigieuse industrie mécanique : Ferrari, Maserati, Lamborghini ... Commençons par Modène avec les crescentine. Petites galettes que l'on sert chaudes et que l'on fourre de divers produits. Du saindoux parfumé à l'ail et au romarin (appelé cunza ou pesto modena), de la confiture d'oignon, du parmesan et de la charcuterie. 








Pour une bonne trentaine
500 g de farine
250 g de lait
25 g d'huile d'olive
1,5 cc de levure boulangère
1 cc de sel
1 cc de sucre





Verser tous les ingrédients dans la cuve du robot muni du crochet pétrisseur et actionner l'appareil. On obtient une pâte très ferme que l'on laisse reposer 2 h. L'étaler le plus finement possible et détailler des disques de 8 à 9 cm. Laisser lever de nouveau 30 min à 1 h. 


Les faire cuire ensuite à sec dans deux poêles antiadhésives pas trop chaudes. Les vraies crescentine sont toutes plates, elles sont cuites dans l'équivalent d'un gaufrier.


Il suffit ensuite de les ouvrir en deux puis de les garnir. 


Choisir de la bonne charcuterie comme la mortadelle et la pancetta par exemple. J'ai testé le pesto modena à Modène : le saindoux fond dans les crescentine toutes chaudes et libère les huiles essentielles du romarin, c'est un délice. Ici, j'ai juste ajouté du parmesan et un peu de roquette. 




Quelques façades pour se mettre dans l'ambiance de cette petite ville paisible très colorée.





11 commentaires:

  1. superbes tes petits pains et en plus sans levure....bravo et merci pour le voyage
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Heureusement que tu me fais la remarque, si si, il y a bien de la levure. Sinon ce serait des piadine et j'aime beaucoup moins.

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont l'air tout tendres et moelleux ces petits pains, je ne connaissais pas, très belle découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce voyage haut en couleurs et pour cette belle recette !

    RépondreSupprimer
  5. Ils font un peu penser à des pain pita, Bonne journée Isabelle

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ce genre de petits pains, surtout quand ils sont garnis de délicieuses charcuteries italiennes! :) Très belles photos :)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore ce genre de petits pains cuits à la poêle ! Avec de la charcuterie, un régal (ta photo me donne l'eau à la bouche)

    RépondreSupprimer
  8. Oh! Comme ils sont beaux tes petits pains! Bisous. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  9. Bon, je vois que tu as fini par rentrer d'Italie, et pas bredouille puisque ces petits pains et les photos qui les accompagnent sont tout à fait charmants ! Que l'Italie est belle...

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas ces petits pains, mais ils vont vite finir dans ma cuisine

    RépondreSupprimer
  11. Tes petits pains me plaisent beaucoup, à essayer garnis :)

    RépondreSupprimer