jeudi 9 avril 2020

Paskha

La table russe traditionnelle comporte à Pâques, outre les œufs peints, le fameux koulitch, brioche  proche du panettone indissociable de cet entremets crémeux, la paskha (signifiant Pâques), en forme de pyramide tronquée symbolisant le tombeau du Christ. On remarque par ailleurs, les lettres de l'alphabet cyrillique X et В,  initiales des mots « Христос воскрес ! » soit le Christ est ressuscité ! (Source Russia Beyond). La recette requiert en principe du tvorog, fromage très riche en matières grasses (le carême des orthodoxes étant très sévère, il faut compenser) mais un fromage blanc à 3 % convient. L'an dernier Monique a apporté cet excellent dessert pour le déjeuner pascal et je reprends sa recette testée et approuvée. 







Ingrédients
1 kg de fromage blanc
100 g de beurre
100 g de crème épaisse
2 jaunes
1 zeste de citron 
150 g de sucre vanillé maison
15 g d'amandesconcassées
10 g d'écorces d'orange confites
40 g de fruits confits
25 g de raisins de Corinthe
Cannelle, muscade
1 pincée de sel








48 h avant, laisser égoutter le fromage dans une passoire garnie d'étamine, posée sur un saladier.


J'ai voulu acheter de la toile à beurre avant le confinement, il n'y en avait plus ... Les compresses  de gaze en pharmacie convenaient tout aussi bien mais depuis peu, elles sont en papier, hélas ... Du coup, j'ai utilisé une cotonnade, c'était suffisant pour l'égouttage ... Vider l'eau régulièrement. 


Au bout de 24 h, bien serrer le tissu pour exprimer toute l'eau. 


Torréfier les amandes concassées, râper le zeste de citron, détailler menu les fruits confits ainsi que les écorces d'orange. Faire fondre le beurre et le laisser refroidir totalement. Bien mélanger le fromage égoutté, la crème fraîche, le beurre, les jaunes, le sucre vanillé, le zeste, les amandes concassées et les fruits confits, une pincée de sel et d'épices.




Cher & Tendre m'a offert ce moule spécial pour ma plus grande joie mais un pot de fleurs troué de 14 cm de diamètre fera tout aussi bien l'affaire. 


Le garnir de gaze humide (là mon tissu était trop épais et les initiales ne se sont pas suffisamment imprimées) et verser le mélange crémeux. Laisser de nouveau égoutter 24 h. 


Le lendemain, démouler la paskha sur le plat de service. Elle se tient parfaitement et peut se démouler à l'avance. 


La décorer à sa guise et allumer une bougie,


 le Christ étant la Lumière pour éclairer les nations. 


- C'est vraiment bon s'exclame Constance mais ce serait mieux sans les fruits confits !
- Ça ferait purée du goulag sinon, répond Pierre...

13 commentaires:

  1. MDR pour les commentaires
    sinon bravo tu l'as superbement réussi
    bonnes fêtes de Pâques

    RépondreSupprimer
  2. Depuis que mes enfants sont partis faire leurs études, c'est ce qui me manque.... leurs commentaires, toujours authentiques et parfois vachards :)
    Je ne connaissais pas cette recette, il est parfaitement réussi
    Bises
    http://www.laciusinefaciledechris.com/

    RépondreSupprimer
  3. Voilà une recette que j'aimerais bien tester; ce doit être très bon. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. C'est superbe, bravo à toi et merci pour toutes les informations
    Une belle tradition
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme Constance je ne suis pas particulièrement fan des fruits confits.. mais cette version pourrait me plaire, surtout avec tes écorces d’orange confites maison..

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas ce dessert, il me plait bien !
    Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas une très belle découverte
    Bonne journée bisous

    RépondreSupprimer
  8. C'est absolument magnifique, j'avais repéré cette recette il y a un petit moment sur un site russe, mais je ne me suis pas lancée. Bravo très réussi. Belle fin de semaine pascale.

    RépondreSupprimer
  9. Cette année, j'ai un (ou une ?) Koulitch. La recette de la paskha m'a toujours intrigué mais je n'ai jamais osé me lancer... C'est superbe en tout cas.
    Je note ta recette avec le fromage blanc pour l'année prochaine...
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
  10. Oh ça me plaît bien !! La forme est vraiment originale.

    RépondreSupprimer
  11. Il est super beau et il fait super envie. Il est super beau le moule de ton cher et tendre :)

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    puis-je vous suggérer d'utiliser un bête filtre à café (la plus grande taille), pour le premier égouttage ?

    C'est ainsi que je procède quand je veux transformer mes yaourts tout-venant en labneh libanais.

    J'installe mon filtre sur un entonnoir au-dessus d'un récipient compatible - et bien sûr je récupère le filtrat qui servira à faire des galettes de semoule. (ça marche aussi avec les faisselles).

    Bonnes fêtes de Pâques à vous et aux vôtres.
    Cordialement,

    Nuria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, quelle excellente idée, je prends, merci infiniment!

      Supprimer