vendredi 24 avril 2020

Taboulé aux pois chiches

Il faut bien écouler la tonne de pois chiches que j'ai cuits dernièrement ! J'aime ce taboulé sans cuisson de la semoule, acidulé, avec des fines herbes mais pas trop. Je le présente toujours avec d'autres crudités pour varier un peu les saveurs. Je n'avais pas d'oignons tige, on les remplace aisément par un oignon rouge ou blanc, de l'échalote ...








Pour 5 personnes
200 g de semoule moyenne
1 poignée de pois chiches
1/2 concombre
2 cs d'huile d'olive
1 cc de cumin
2 citrons
50 g de raisins secs 
Sel, poivre
1/2 botte d'oignons blancs
1/2 bouquet de persil
3 brins de menthe


















Faire tremper les pois chiches puis les cuire 12 heures après. Quand ils sont tendres, les égoutter en réservant 3 cs d'eau de cuisson. Pendant ce temps, faire gonfler les raisins dans 3 cs d'eau bouillante. 


Presser les citrons et verser leur jus dans un saladier, ajouter le sel, l'huile et le cumin. Bien mélanger et incorporer la semoule, puis les pois chiches et l'eau de cuisson.. 


Mixer les oignons blancs, le persil, la menthe, ôter les graines du concombre et le détailler finement. Mélanger le tout à la semoule avec les raisins attendris et égouttés. 


Consommer le lendemain idéalement, la semoule aura eu le temps d'absorber tout le liquide, les grains se détacheront. 

Avec betteraves râpées et céleri rémoulade

Pour d'autres idées de taboulé : 


13 commentaires:

  1. Il y a bien longtemps que je n'ai pris le temps de prévoir un taboulé la veille pour laisser la semoule gonfler sans cuisson et pourtant c'est plein de saveurs. Belle recette

    RépondreSupprimer
  2. il doit être vraiment excellent ce taboulé... il me fait de l'oeil en tout cas...
    belle journée
    bizzzzz

    RépondreSupprimer
  3. Il est superbe ce taboulé. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,il me plait bien ce taboulé ! Je garde l'eau des pois chiches cela remplace l'oeuf dans la mousse au chocolat et j'ajoute des petites rondelles de radis pour donner du croquant dans mon taboulé. Je le fais aussi la veille et sans cuisson de la semoule. Belle journée à toi

    RépondreSupprimer
  5. Un bon taboulé qui fait envie et donne faim. Bises

    RépondreSupprimer
  6. Je mets toujours des pois chiches dans mon taboulé ainsi que du mais et poivron, en fait je le fais à ma façon et je mets ce que j'aime. Tes versions sont bien tentantes aussi!!!

    RépondreSupprimer
  7. Oh voilà un bon taboulé comme ça doit être bon
    Bonne journée bisous

    RépondreSupprimer
  8. Une belle déclinaison autour du taboulé ! J'aime beaucoup les pois chiches et je les intègre souvent dans des salades.
    Bonne journée, bises.

    RépondreSupprimer
  9. Il doit être délicieux ce taboulé préparé ainsi, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  10. J’ai récemment fait un taboulé de chou-fleur.. j’ai fait au plus simple avec ce que j’avais sous la main.. et je crois que je le préfère au taboulé traditionnel.. d’ailleurs je n’utilise plus de semoule de blé.. j’ai trouvé de la semoule d’épeautre.., et je dois dire que je préfère, et de loin. C’est simple je n’utilise plus de blé. J’ai tout remplacé par de l’épeautre et du petit épeautre.. c’est quand même plus intéressant nutritionnellement parlant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être, mais j'avais acheté de l'épeautre en Italie, c'est l'une des spécialités de l'Ombrie, j'ai trouvé ça tellement mauvais, qu'il a terminé en bouillotte, à l'instar des noyaux de cerises car je ne jette jamais rien. Depuis, je suis très méfiante avec l'épeautre. La santé, c'est bien mais quand on peut allier le goût, c'est mieux !

      Supprimer
    2. Je n’ai jamais goûté à l’épeautre tel quel.. en tout cas tout seul.. j’ai déjà goûté à un mélange de céréales qui en contenait me semble-t-il, il y a un moment.. mais son goût n’a pas dû me marquer..
      Personnellement j’adore la farine d’épeautre.. j’ai récemment fait des baguettes 100% farine de petit épeautre.., j’adore ce goût prononcé et cette jolie couleur pain d'épice.., bon, j’utilise du levain.., donc forcément mon pain a du caractère..!!
      Désormais le blé me semble bien fade, d’ailleurs je n’en consomme plus, avec l’industrialisation le blé est devenu « moderne » et a perdu toutes ses valeurs nutritionnelles, c’est comme ça que j’ai commencé à m’intéresser à son ancêtre.
      L’épeautre est moins facile à travailler.., surtout en pâtisserie.. mais avec un peu de persévérance on arrive à des résultats intéressants qui poussent à la créativité.

      Supprimer