vendredi 15 septembre 2017

Côtes de porc moelleuses, tombée de blettes

Les côtelettes ont tendance à réduire à la cuisson. Si en plus, elles sont coupées mince, elles deviennent de la semelle. Demander au charcutier de les couper épaisses voire très épaisses, quitte à en prévoir une seule pour deux. Choisir également des côtes "secondes", moins sèches que les "premières" dans le filet mais moins grasses que l'échine. Par ailleurs, j'ai eu la chance d'avoir des blettes du jardin, toutes jeunes et toutes tendres. Mieux vaut préparer celles du commerce plus coriaces en gratin plutôt qu'en tombée. 















Ingrédients
5 côtes de porc épaisses
1 pied de blettes
1 noix de beurre
1 gousse d'ail
Huile d'olive
Sel, poivre













Saisir les côtes assaisonnées à la poêle sans les brûler,  3 minutes dans un mélange d'huile et de beurre. Baisser le feu et les laisser cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes en les retournant régulièrement. Détailler les côtes de blettes en tronçons et les feuilles en chiffonnade. Plonger les blettes dans l'eau bouillante salée pendant 10 min. Bien les égoutter. Les faire revenir dans l'huile chaude avec de l'ail écrasé. Assaisonner et servir avec les côtes. 


6 commentaires:

  1. C'est vrai la saison des blettes est de retour ! Une assiette qu'il m'aurait plu d'avoir pour mon déjeuner...
    bon we :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les blettes et cuites comme ça tout simplement, c'est juste délicieux.

    RépondreSupprimer
  3. sans les blettes pour moi, merci bisous bon we

    RépondreSupprimer
  4. un plat de "tous les jours" comme j'aime !

    RépondreSupprimer
  5. Une assiette qui est souvent sur ma table !
    bon dimanche Isa
    Sicacoco

    RépondreSupprimer