lundi 16 juin 2014

Palmiers à la tapenade

Avec des rognures de pâte feuilletée maison - lien -, on réalise de jolis petits palmiers à la tapenade - lien - pour l'apéritif. 












Pour 1 plaque
100g de chutes de pâte feuilletée
Tapenade
Thym
Sel de Guérande








Assembler les rognures sans les malaxer, fariner le plan de travail et abaisser le feuilletage au maximum pour former un rectangle. J'ai travaillé directement sur le tapis de cuisson mais ce n'est pas forcément une bonne idée : la pâte crue adhère. 


Etaler la tapenade, saupoudrer d'un soupçon de thym  et plier la pâte de façon à amener les deux bords vers le milieu, puis replier les deux plis l’un sur l’autre. 


                  On obtient quatre épaisseurs de feuilletage. 


Placer le boudin au congélateur 20 min pour le raffermir. Préchauffer le four à 200°, recouvrir la plaque d'un tapis de silicone. 


Détailler la pâte en tranches fines, les poser à plat en appuyant avec le pouce (sinon elles se soulèvent à la cuisson), bien espacées les unes des autres car les palmiers vont s’ouvrir en cuisant. Saupoudrer d'un peu de gros sel. 


Cuire 8 à 10 min. Si certains palmiers sont cuits avant les autres, les retirer avant que le feuilletage ne brunisse.


Ces palmiers se conservent 2 à 3 jours dans un bocal hermétique. Il est impératif d’employer de la pâte maison, au bon goût de beurre. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire