samedi 9 décembre 2017

Poulet Gaston Gérard

Cette recette fut réalisée en 1930 pour le célèbre Curnonski par Madame Gaston-Gérard. Depuis, elle est devenue une recette classique de la gastronomie bourguignonne. J'ai découvert ce critique gastronomique par hasard, tout simplement parce qu'il a vécu dans le même immeuble que l'une de mes amies. 









Ingrédients
1 gros poulet 
3 oignons
30 cl de Chablis
3 cs bombées de crème épaisse
1 cc de paprika
1 cs de moutarde forte
100 g de comté
Chapelure maison
1 noix de beurre
1 cs d'huile
Sel, poivre










Découper le poulet, assaisonner les morceaux et bien les faire dorer dans l'huile chaude puis couvrir, baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet soit tendre. Ranger les morceaux de poulet dans un plat à gratin. Dans la cocotte, faire fondre le beurre, ajouter les oignons émincés. Lorsqu'ils sont légèrement dorés, mouiller avec le vin blanc, laisser réduire, incorporer le paprika, la moutarde et la majeure partie du comté fraîchement râpé. Crémer en dernier. Napper le poulet de cette sauce, saupoudrer du comté restant et d'un peu de chapelure éventuellement. Faire légèrement gratiner avant de servir. 

Ce plat étant assez riche, privilégier un accompagnement léger comme des haricots verts, une poêlée de champignons, une julienne ...

11 commentaires:

  1. C'est un plat que je cuisine également. Je l'ai découvert il y a quelques années car ma fille a vécu à Dijon le temps de ses études. Certes il est riche mais c'est un régal. Je le cuisine une fois dans l'année il est d'ailleurs sur mon blog bisou

    RépondreSupprimer
  2. Hum le beau plat c'est hyper appétissant, merci pour cette belle recette
    Bises et bon samedi

    RépondreSupprimer
  3. quel joli plat, originale recette et belle découverte pour moi
    bisous et bon weekend

    RépondreSupprimer
  4. Ce plat est un concentré de saveurs ! Je ne connaissais pas cette recette mais comme nous sommes fans de poulet à la maison, je pourrais bien la programmer un de ces jours...

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    Une recette née d'une maladresse..., d'un pot de paprika échappé dans la cocotte où mijote le poulet que prépare Madame Gérard. Par son talent, elle en fera un mets emblématique de la cuisine bourguignonne. Elle en fera une recette Reine en Bourgogne.
    Normal pour une dame née Reine Bourgogne, précisément Reine Geneviève Bourgogne.
    Certainement ma recette préférée de poulet (ou coq) au vin.
    Cordialement,
    Jean-Michel 71

    RépondreSupprimer
  6. Il est de temps en temps sur notre table !! car il est superbe ce plat riche et savoureux !
    bises
    sicacoco

    RépondreSupprimer
  7. J'en fais de temps en temps, ile est très riche mais tellement bon !

    RépondreSupprimer
  8. voilà qui doit être succulent, bonne soirée

    RépondreSupprimer