vendredi 7 février 2014

Bouillon de poulet cuit ou cru

Avec la carcasse d'un poulet rôti, il est encore possible de préparer un délicieux bouillon. L'idéal étant bien sûr d'acheter une carcasse crue. Dans tous les cas, on ne jette rien.




Ingrédients :
1 carcasse
2 carottes
1 navet
1 branche de céleri
Thym, laurier,
Persil
1 oignon
1 clou de girofle
Sel, poivre






Une fois que l'on a consommé le poulet rôti - lien - récupérer la carcasse et la placer dans une casserole, ajouter 2 carottes, 1 navet, 1 branche de céleri, le tout détaillé en cubes.


Piquer l'oignon d'un clou de girofle, parfumer avec persil, thym, laurier. Saler et poivrer. 




Mouiller avec 1 litre d'eau à peine (ne surtout pas noyer la carcasse), couvrir et laisser mijoter 1h30.


Le bouillon sera plus corsé si l'on emploie une ou deux carcasses crues. Il suffit de se les procurer auprès de son volailler. Cette fois, on fait revenir la carcasse sans matières grasses, la peau restante du poulet suffit. Ajouter les aromates et mouiller à peine à hauteur.


En fin de cuisson, filtrer le bouillon. Réserver au frais. Quand le bouillon est bien froid, retirer la fine couche de graisse figée avec une écumoire. Réchauffer et consommer tel quel ou verser le bouillon dans les alvéoles de bacs à glaçons et congeler.



Conserver les glaçons dans un sac étiqueté et utiliser au fur et à mesure des besoins. C'est idéal pour parfumer les soupes, les sauces, bref, c'est exactement le même emploi qu'un cube industriel.




Pour le bouillon de boeuf, c'est par ici et pour une autre recette de bouillon de volaille, c'est par ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire