mardi 24 mars 2015

Des croissants au cacao à Budapest 5/5

L'origine des croissants remonterait au siège de Vienne en 1683. Les boulangers auraient donné l'alerte en entendant les ottomans creuser un tunnel de nuit pour s'emparer de la ville. Ils ont ensuite imaginé ces viennoiseries rappelant le drapeau turc. Trois années plus tard, Buda était délivrée après 143 années d'occupation turque. C'est pourquoi, beaucoup de pâtisseries proposent ces douceurs dans l'autre capitale de l'ancien empire austro-hongrois.








Ingrédients
400 g de pâte à pain au lait
20 g de beurre
30 g de sucre
10 g de cacao
1 pointe de cannelle
1 blanc d'oeuf
Gelée ou sirop pour le glaçage






Après le repos au froid, étaler la pâte à pain au lait  en un rectangle. Badigeonner de beurre fondu au pinceau. 


 A l'aide d'une passoire à maille fine, saupoudrer du mélange de cacao, sucre et cannelle. Détailler le tout en 6 rectangles puis en 12 triangles. 




Rouler chaque triangle à partir de la base pour façonner un croissant. Laisser lever 1h30 sur une plaque recouverte d'une feuille de silicone. Dorer au blanc d'oeuf et enfourner une vingtaine de minutes à four préchauffé à 190°. 


Glacer avec de la gelée ou du sirop et engloutir aussitôt : ils sont tout moelleux. Outre les croissants chocolatés, nous avons encore craqué pour les tekercs dont j'ai déjà parlé.



Sinon, bonne note pour "Vapiano", fast food sympa, pratique lorsque le soir on a simplement envie d'une salade, d'une soupe, voire d'une assiette de pâtes. 



Ce n'est pas hongrois évidemment mais c'est ouvert tard dans une ambiance très agréable. Hyper abordable en plus. Diana en parle à propos du Luxembourg. D'ici le mois prochain, j'essaie de mettre au point d'autres pâtisseries hongroises, gourmandes à souhait. 


6 commentaires:

  1. Tes croissants hongrois sont très appétissants ! Je note ta recette pour l'essayer.

    Merci pour le clin d’œil ! Le restaurant Vapiano de Luxembourg ressemble beaucoup à celui de Budapest (sauf qu'il y avait une foule impressionnante car nous sommes allés à l'heure du déjeuner ...)

    RépondreSupprimer
  2. rhôlala, ce que ça donne envie!!

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont trop beaux !! Maintenant que j'ai ta recette de pâte à pain, je vais essayer !! :) Par contre, tes triangles ne sont pas isocèles, ça ne pose pas de problème quand tu les roules (la pointe pas au milieu) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut tricher un peu en ajustant la base : on fait rouler plus d'un côté que de l'autre. De toutes façons en gonflant, les petites imperfections de la pâte s'estompent ! Ca se fait tout seul !

      Supprimer
  4. Ils sont splendides !! De vrais chefs d'oeuvre, et hyper gourmands !
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  5. C'esy plutôt sympa en version cacao.

    RépondreSupprimer