jeudi 3 décembre 2015

Sauté de sanglier mariné

Le côté aigre-doux de la sauce me plaît énormément dans cette recette que je prépare depuis toujours. Idée pour le repas de Noël.




Marinade
800 g de sanglier
1 carotte
1 oignon
1 échalote
1 gousse d'ail
2 verres de vin rouge
1 verre de vinaigre de vin
Thym, laurier, sauge
1 cs de persil haché
Graines de poivre
Baies de genièvre
Sel de Guérande
Sauce
1 cs de sucre
1 cs de vinaigre
1 poignée de raisins secs
20 g de beurre tempéré
10 g farine



Placer les morceaux de sanglier dans une terrine avec tous les ingrédients de la marinade : j'ai émincé les légumes au robot. Laisser mariner 24 h puis verser tout le contenu dans un sautoir en ajoutant un verre d'eau.


 Laisser mijoter une bonne heure. Préparer un caramel dans une petite casserole avec le sucre et le vinaigre plus 1 cs de bouillon de cuisson. Pendant ce temps, manier le beurre avec la farine, allonger petit à petit avec 1 verre de bouillon de cuisson. Ajouter cette liaison au caramel puis incorporer les raisins. Laisser réduire, tout doucement. Retirer la viande du sautoir et filtrer le bouillon. Ajouter le bouillon à la petite casserole de sauce, laisser éventuellement épaissir et napper la viande. Servir avec une purée de céleri.


C'est encore meilleur réchauffé, alors on s'y prend à l'avance ! 

11 commentaires:

  1. Le sanglier j'en mange rarement pourtant bien cuisiner c'est très bon.
    Bonne soirée
    bises

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau plat! Un vrai festin. Bisous. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  3. C'est le genre de plat mijoté que je raffolle !

    RépondreSupprimer
  4. Hum j'aime cette viande ! ce sauté me met l'eau à la bouche !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ceux qui apprécient le gibier, c'est un régal !

      Supprimer
  5. c'est comme ça que je préfère le sanglier, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé bises

    RépondreSupprimer
  6. Bon alors, je ne vais pas te dire que le sanglier me tente beaucoup car le seul souvenir que j'en ai, c'est celui d'un sanglier qui a surgi sur notre voiture de nuit quand j'étais petite alors qu'on remontait dans le Nord, on est resté immobilisé pendant des heures et on en a mangé pendant des semaines, je n'en pouvais plus !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'attendais pas à la conclusion, j'avoue avoir bien ri !

      Supprimer
  7. Je ne cuisine pas souvent du sanglier, mais si je devais en faire je choisirais incontestablement ta recette! J'en ai l'eau à la bouche! Bises

    RépondreSupprimer
  8. Alors là par contre, je passe mon tour... même si le plat est appétissant en diable !

    RépondreSupprimer