jeudi 23 mars 2017

Des crêpes Gundel à Budapest 2/2

J'ai déjà évoqué le Gundel, restaurant mythique de Budapest, alors je propose aujourd'hui les crêpes du même nom selon une recette tirée de "La cuisine hongroise" du célèbre Karoly Gundel (merci Bénédicte). J'avoue cependant avoir simplifié la sauce au chocolat pour aller plus vite. Recette toute indiquée pour la mi-carême. 




Ingrédients
10 crêpes maison
Garniture
40 g de raisins de Corinthe
20 g d'écorces d'orange confites
125 g de noix
3 cs de crème fraîche
2 bouchons de rhum
2 cs de sucre en poudre
1/2 cc de cannelle
Sauce au chocolat
Sucre glace






La veille, faire tremper les raisins secs et les écorces détaillées menu dans le rhum puis préparer la pâte à crêpes.  



Le lendemain, cuire les crêpes et réaliser la garniture en réunissant dans une petite casserole, les fruits secs égouttés, les noix concassées, la crème, le sucre et la cannelle. Porter doucement à ébullition. Farcir les crêpes, les réchauffer doucement à la poêle pour qu'elles deviennent légèrement croustillantes et les napper de sauce.


Pour ceux qui veulent la vraie recette. 

 Poudrer éventuellement de sucre glace. 


Impossible d'aller à Budapest sans se rendre aux Halles Centrales, conçues par Eiffel.



Saucissons impressionnants, 

et choux à profusion. 

Juste à côté, le pont de la liberté inauguré à l'occasion des fêtes du millénaire de la Hongrie. Entre le chou et le pont, j'étais couleur locale.

Sinistre, le musée de la terreur, siège de la police secrète nazie puis de la police politique communiste. 

La place des héros, esplanade semi-circulaire qui célèbre les 1000 ans de la conquête du pays par les Magyars. Le musée des Beaux-Arts sur cette même place était malheureusement en travaux.

De la place des Héros, un pont franchit un étang transformé l'hiver en patinoire, pour nous diriger vers le bois de la ville où plein de bonnes choses sont à découvrir : vin chaud, soupes diverses et variées,

mais surtout les Kürtoskalacs, brioche enroulée autour de rouleaux de bois, cuite sur la braise et saupoudrée ensuite de sucre parfumé à la cannelle ...

Et si l'on n'envisage pas d'aller à Budapest, on peut tout autant être transporté en Hongrie en lisant Sandor Marai !


10 commentaires:

  1. hummmm qu'elles sont gourmandes tes crêpes et merci pour cette ballade à Budapest!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Oui, très gourmandes ces crêpes, ça doit réchauffer avec un bon thé après la visite de la ville !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas Budapest merci pour cette jolie balade

    RépondreSupprimer
  4. T'es photos sont superbes et tu nous fait rêver 😆 ces crêpes sont à tomber !!! Merci pour cette recette bien gourmande, bisou😙

    RépondreSupprimer
  5. DE très belle crêpes merci pour ces belles photos de Budapest que je ne connais pas du tout
    Bonne journée
    bises Christelle

    RépondreSupprimer
  6. Une garniture bien appétissante pour ces crêpes et une belle découverte culinaire! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. j'ai piqué la photo du livre :-) de très belles photos qui donnent envie de découvrir Budapest.
    bises et bon week end

    RépondreSupprimer
  8. Ma fille y a passé quelques jours l'an dernier, elle en a gardé un très bon souvenir ! Les crêpes sont bien savoureuses ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ceux qui vont à Budapest reviennent enchantés.

      Supprimer
  9. Je reviens vers toi car ce week end en me baladant sur un marché des saveurs près de chez moi j'ai eu l'occasion de gouter aux Krutos ces brioches roulées. En les voyant j'ai fait le rapprochement avec ton article. Avec un café on s'est régalé. Bises

    RépondreSupprimer