samedi 10 janvier 2015

Galette des rois à la pistache

Quelques conseils : n'utiliser que de la pâte feuilletée maison, étaler "droit" la pâte, c'est à dire sans la tourner afin de respecter le feuilletage : l'abaisse du dessus sera tournée d'un quart de tour lors du montage. La réserver au froid avant de dessiner la rosace, ce sera beaucoup plus net. Dorer au blanc d'oeuf, sinon la pâte colore trop vite et risque de ne pas être assez cuite à l'intérieur. Privilégier une cuisson longue et moyennement chaude pour que la pâte soit parfaitement développée et cuite. 





Ingrédients
Frangipane à la pistache
50 g de beurre
50 g de poudre d’amande
130 g de crème pâtissière
2 bouchons de rhum
Décor
1 blanc d’œuf
Gelée de pommes, sirop ...





Préparer une crème pâtissière épaisse parfumée au rhum, incorporer le beurre lorsqu'elle est encore chaude ainsi que la poudre d'amande et la pâte de pistache puis la laisser totalement refroidir. Réserver au frais. 


Couper le rectangle de pâte feuilletée en deux parts puis étaler chaque morceau le plus finement possible. Détailler 2 disques de 26 cm. Recouvrir le premier de frangipane en ménageant un pourtour de 2 cm, cacher la fève. Humecter le pourtour avec un pinceau trempé dans l’eau. Recouvrir du second disque en prenant soin de le tourner d'un quart de tour. Sceller les bords en appuyant dessus, dorer la galette au blanc d'oeuf avec un pinceau. Placer 1 heure au frais pour pouvoir réaliser de belles entailles. Préchauffer le four à 190°. 



Dorer de nouveau avant de dessiner une rosace à la lame en veillant à ne pas percer la pâte. Chiqueter les bords. Enfourner 45 min. A la sortie du four, glacer au pinceau avec de la gelée de pomme ou du sirop de marrons glacés, le dessus de la galette : la chaleur assurera le brillant.

Lors des saturnales de la Rome Antique, au moment du solstice d'hiver, un esclave était désigné comme roi d'un jour au moyen de la fève, utilisée comme bulletin de vote. La tradition de la fève est donc antérieure à celle qui est associée à l'Épiphanie

4 commentaires:

  1. La précision du geste est impressionnante, la galette est parfaite, superbement dorée, je suis fan :)

    RépondreSupprimer
  2. Elle donne très envie avec cette garniture et elle est très belle !
    Bon samedi, bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Ta garniture est parfaitement à notre goût. La pistache, on adore
    bises Isa

    RépondreSupprimer
  4. J'ai essayé la galette des rois à beaucoup de parfums mais pas encore à la pistache, il faut donc que j'essaie ça vite ...
    Ca doit être terrible !

    RépondreSupprimer