dimanche 8 novembre 2015

Pâte de coings "moulée"

Anne-Sophie m'a offert deux magnifiques coings, mûrs à point et j'ai préparé avec ma pâte de coings habituelle. Simplement ici, je l'ai moulée dans de petites alvéoles,  pour changer. 








Ingrédients
2 gros coings
Sucre cristal (même poids)
1 gousse de vanille








Frotter le duvet des coings et bien les laver. 



Les couper en quatre. Conserver le milieu avec les pépins que l'on enveloppe dans un carré de mousseline. Recouper les quartiers en morceaux et cuire les coings recouverts largement d'eau froide avec les pépins qui sont extrêmement gélatineux. Les coings sont bien cuits au bout d'1 heure, les égoutter dans un tamis sans appuyer dessus pour ne pas troubler le jus que l'on récupère. Ôter les parties dures du coeur, peser la chair cuite, ajouter autant de sucre, laisser un peu dégorger puis mixer. Mettre le tout dans une casserole. Ajouter la gousse de vanille fendue et grattée et faire cuire une bonne demi heure tout en mélangeant avec une spatule en bois. La mixture arrive à 95°. 


J'ai coulé le reste dans un cadre normal avant de détailler en petits carrés
Retirer du feu, laisser un peu tiédir, verser dans une poche à douille lisse et couler dans une plaque à petites alvéoles ou ce que l'on a sous la main. S'il reste de la préparation, la verser dans un cadre.



Laisser prendre 24 h ou bien laisser sécher plus longtemps à l'air libre ou au four à 30° pour plus de fermeté, avant de rouler les pâtes de fruits dans du sucre cristal. C'est une affaire de goût. Dans tous les cas, conserver au frais pour éviter que le sucre ne cristallise, ce qui est désagréable en bouche. 



J'ai conservé précieusement le jus récupéré pour préparer de la gelée, pas moins de trois pots et demi

11 commentaires:

  1. ta pâte est très réussie, ce n'est pas évident à faire, bisous

    RépondreSupprimer
  2. humm la pâte de coing on adore à la maison.
    Bon dimanche
    bises

    RépondreSupprimer
  3. Une question : sans les faire sécher plus longtemps, ton sucre d'enrobage ne fond pas ? C'est le problème que j'avais eu avec mes pâtes de fruits, il fallait vraiment laisser sécher longtemps pour que le sucre ne fonde pas à la longue... Ma plaque sèche toujours ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire qu'à la maison, les pâtes de fruit n'ont pas le temps de sécher qu'elles sont déjà englouties et je ne mets pas toujours de sucre non plus, c'est déjà excellent ainsi. Nous n'aimons pas trop la texture ferme habituelle.

      Supprimer
  4. Cette année je n'ai pas préparé de pâte de coing, juste de la gelée de coing !!
    Je te souhaite une bonne semaine. Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique ! J'ai des coings depuis plusieurs jours, mais je n'ai pas encore trouvé le temps de faire gelée et pâte de fruits. Ta piqûre de rappel m'est bien utile ! Bonne semaine, bises

    RépondreSupprimer
  6. Jolies ces pâtes de coing! et drôlement économique! avec les pots de gélée en plus !
    bises
    sicacoco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, cela ne m'à coûté qu'un peu de sucre et même si l'on achète ses fruits, c'est très avantageux. Lance-toi, je suis certaine que tu as des coings dans ton entourage !

      Supprimer
  7. Quelle bonne idée de les mettre dans un moule :) Moi je les ai découpé à l'emporte-pièce ^^ ! un vrai régal cette pâte de coings :)

    RépondreSupprimer
  8. C'est une très bonne idée de mouler les pâtes de coings, ça fait très pro. Je retiens l'idée car je vais bientôt faire les miennes pour Nöel !

    RépondreSupprimer
  9. Très bonne idée ! J'adore la pâte de coings, mais pour moi, ce serait sans le sucre cristallisé (affaire de goût, comme tu le dis si bien).

    RépondreSupprimer