mardi 7 février 2017

Pâté de campagne aux champignons

Une petite recette "retour de chasse" si tendance durant les années 20 ou 30. Quand cher & tendre revient de Besançon, outre les chapelets de saucisses et les meules de comté (bon, j'exagère), il me rapporte DES pintades. Je congèle précieusement les foies et les gésiers et dès que j'en ai suffisamment, je cuisine les foies en terrines diverses et variées. Aujourd'hui un pâté de campagne aux champignons que mes hommes apprécient avec un verre de vin blanc à l'apéritif.

Ingrédients
400 g de chair à saucisse
250 g de foies de volaille
100 g de champignons de Paris
2 belles échalotes
2 gousses  d'ail 
2 cs de persil
1 œuf
Thym, laurier
1 cc de sel
1 cc de poivre
3 bouchons de cognac
1 noix de beurre
Huile d'olive
Lutage de la terrine
200 g de farine
80 g d'eau






La veille, faire revenir doucement les échalotes dans très peu d’huile. Ajouter les foies pour qu’ils soient légèrement dorés. Mixer. Faire revenir les champignons émincés dans une goutte d'huile. Lorsqu'ils ont rendu toute leur eau de végétation, les hacher grossièrement. Mélanger dans le robot muni de la feuille, la chair à saucisse, les champignons, les foies mixés, l' œuf, le persil, l’ail écrasé, le thym, le cognac, le sel et le poivre. Bien amalgamer. Verser le tout dans une terrine et placer la feuille de laurier sur le dessus. Couvrir et réserver jusqu’au lendemain pour que tous les arômes se développent.


Luter la terrine : Mélanger dans un bol de la farine avec un peu d'eau pour former un cordon de pâte qui va permettre de fermer hermétiquement le couvercle de la terrine : la vapeur ne s'échappera pas et toutes les saveurs resteront concentrées à l'intérieur. Cuire à four préchauffé à 180° pendant 1 heure au bain-marie. Laisser refroidir avec le couvercle. Meilleur 24 h après la cuisson. Se conserve une huitaine de jour, protégé par son couvercle.


14 commentaires:

  1. hummm ça me tente, c'est original !

    RépondreSupprimer
  2. Ton pâté est superbe ! je n'ai jamais essayé de luter une terrine...
    Belle réalisation, merci de ce délicieux partage !
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  3. il est superbe ton pâté!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Très belle cette terrine, elle me donne faim ! Et me fait penser que j'ai une ou deux recettes de terrines de foie de volaille qu'il faudrait bien que je me décide à refaire un de ces jours !

    RépondreSupprimer
  5. Ça a l'air super simple, expliqué comme ça: ça me donne bien envie d'essayer!

    RépondreSupprimer
  6. UN bon pâté maison !!!il est super alléchant !
    bises
    sicacoco

    RépondreSupprimer
  7. Miam, ça a l'air délicieux ! Ça plairait beaucoup à mon mari.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est incroyable comme cette recette a toujours énormément de succès auprès de ces messieurs !

      Supprimer
  8. Comme c'est magnifique ! Je ne connaissais pas la technique de lutage d'une terrine... c'est si beau. J'ai noté ta recette, je suis entourée de fans de pâté :)

    RépondreSupprimer