dimanche 6 octobre 2013

Tarte de Saint-Pourçain

Le jeune Pourçain vivait au 6ème siècle en tant que porcher - d’où son nom Portianus - esclave d’un maître wisigoth. Face aux mauvais traitements de ce dernier, il cherche refuge auprès du monastère voisin. Affranchi, il se retire dans la prière et l’austérité. Quant au vignoble de Saint-Pourçain, considéré comme l’un des plus anciens de France a été implanté par les Phéniciens ! Réputé, on en consommera bien plus tard en 1328, pour le couronnement de Philippe Le Bel.




Ingrédients

180g de pâte brisée 
230g de raisin frais
2 œufs
85g de sucre cristal
1 sachet de sucre vanillé
26 cl de lait
100g de crème liquide
40g de farine
2 bouchons de rhum
1 noisette de beurre






Préchauffer le four à 205°. Foncer de pâte brisée - lien - étalée très finement, une tourtière beurrée de 26 cm. Piquer le fond à la fourchette. Cuire à blanc 5 min. Inutile de recouvrir la pâte de graines pour l’empêcher de lever si la pâte a longuement reposé et si le fond est correctement piqué : la pâte ne se soulèvera pas et cuira uniformément. Dans un bol, mélanger les sucres, les œufs, la farine, le lait et la crème avec un fouet manuel. Ajouter le rhum.


Le raisin blanc convient également 
Etaler les grains de raisin sur le fond de tarte précuit et verser la crème aux œufs. Enfourner 30 min env. Retourner le flan sur un plat recouvert de papier sulfurisé puis le remettre à l’endroit sur une grille pour qu’il puisse refroidir correctement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire