mardi 8 octobre 2013

Pâte de coings

Pour la 250ème recette du blog, une vieille recette sucrée de préférence. J'ai eu du mal à trouver  des coings sur le marché, j'en ai acheté quatre pour un peu plus d'1,3 kg. J'ai réalisé avec, une cinquantaine de cubes de pâte de fruits et un pot et demi de gelée. Sans plus attendre, voici la troisième recette tirée du livre de "La mère de famille". 








Ingrédients
1 bon kg de coings
1 kg de sucre
1 gousse de vanille









Frotter le duvet des coings et bien les laver. Les couper en quatre. Conserver le milieu avec les pépins que l'on enveloppe dans un carré de mousseline. 


Recouper les quartiers en morceaux et cuire les coings recouverts largement d'eau froide avec les pépins qui sont extrêmement gélatineux. Je n'ai pas mis suffisamment d'eau, j'aurais pu obtenir davantage de jus pour la gelée.


Les coings sont bien cuits au bout d'1 heure, les égoutter dans un tamis sans appuyer dessus pour ne pas troubler le jus que l'on récupère.


Oter les parties dures du coeur, mixer les morceaux pour obtenir une purée, la peser et lui ajouter la même quantité de sucre. Mes coings préparés et cuits pesaient exactement 1 kg, j'ai ajouté 1 kg de sucre. Mettre le tout dans une casserole suffisamment grande. Ajouter la gousse de vanille fendue et grattée et faire cuire une bonne demi heure tout en mélangeant avec une spatule en bois.


Retirer du feu et couler la préparation dans un moule de 21 X 25 recouvert de papier sulfurisé. Laisser prendre et réserver une nuit au frais avant de démouler et couper en cubes. 



Rouler dans le sucre et conserver au frais dans une boîte hermétique pendant 3 mois maximum. Les espagnols consomment cette douceur avec du fromage de brebis.  

Prochainement, la recette de la gelée de coings. Pour la recette de la gelée de coings moulée, c'est par ici.

5 commentaires:

  1. Coucou Isabelle :) Tu dis dans ta recette de gelée qu'on peut utiliser les restes de fruits pour faire de la pâte de coings. Tu reprends à quelle étape ? Là où tu mixes tes morceaux pour avoir une purée ? Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu ne fais pas sécher pendant un semaine ? On m'avait dit que c'était très long à sécher ?

      Supprimer
    2. Bien sûr : tu reprends les morceaux de coings cuits que tu mixes et tu pèses afin d'ajouter la quantité de sucre nécessaire. Je fais toujours de la gelée après la pâte de fruits pour ne pas "gâcher". Pour ce qui est du séchage, tout dépend du goût de chacun. J'aime moelleux, ce que l'on ne peut pas trouver dans le commerce mais on peut laisser sécher selon la consistance désirée... C'est amusant car je vais en préparer aujourd'hui, on vient de m'offrir de magnifiques coings bien mûrs !

      Supprimer
    3. Bon, ben moi, j'ai tout fait à l'envers alors : j'ai fait ta gelée hier (magnifiquement ambrée, c'est trop joli ! ;) ), et quand je me suis retrouvée avec mes fruits cuits, je ne sais pas, l'instinct sûrement, je ne les ai pas jetés alors que je n'avais pas lu ton dernier paragraphe !! Bien m'en a pris car après, je l'ai lu !!! Moi qui croyais devoir choisir entre réaliser de la pâte de coings ou de la gelée avec les coings de mon voisin, ben non finalement !!! ;) Bonne fin de journée Isabelle

      Supprimer
    4. Ouf ! Nous travaillons de concert à quelques kilomètres de distance : mes coings sont en train de s'égoutter patiemment. Je ferai la pâte et la gelée tout à l'heure. Il est vrai que c'est de saison !

      Supprimer