samedi 8 novembre 2014

Flan au lait

C'est un flan plus léger et moins épais que le flan pâtissier, à base de crème pâtissière comme son nom l'indique et qu'il m'arrive de préparer également de temps en temps. A la maison, la préférence revient au flan au lait, moins pâteux. Les ingrédients sont identiques, mais ici, la crème n’est pas épaissie sur le feu. La recette est donc plus rapide à préparer. Je donne les quantités pour 3 tailles de tourtière. En effet, c'est le reste de pâte brisée qui conditionne la taille du flan. 






Ingrédients 
180g (250,300) de pâte brisée
2(3,4) œufs
85g (125,160) de sucre
1 (2) sachets de sucre vanillé
26 cl (40,60) de lait
40g (60,80) de farine
2 bouchons de rhum
Beurre pour le moule




Préchauffer le four à 205°. Foncer un moule à tarte beurré de 18cm (24,26) de pâte brisée reposée depuis plusieurs jours. Piquer le fond à la fourchette. Cuire à blanc 5 min. Dans un bol, mélanger les sucres, les œufs, la farine et le lait avec un fouet manuel. Ajouter le rhum. Si la pâte se rétracte trop lors de la pré-cuisson, enfiler des gants de cuisine et repousser la pâte avec les doigts. Plus la pâte sera déshydratée, moins elle aura tendance à se rétracter. Verser la crème aux œufs et enfourner 30 min env. Retourner le flan sur un plat recouvert de papier sulfurisé puis le remettre à l’endroit sur une grille pour qu’il puisse refroidir correctement. Si toutefois, le dessous n'était pas suffisamment cuit, le remettre à cuire dans le bas du four sur la grille. En 5 ou 10 min, la pâte sera parfaitement dorée. 


Le glacer éventuellement avec de la gelée de pommes ou de coings. Le rhum est absolument indispensable. Associé à la vanille, ça donne un goût ... A savourer tiède, c'est bien meilleur le jour même. 


8 commentaires:

  1. le dessert que je choississais quand j'avais le choix ,rappel d'enfance type madeleine de Proust
    Soeur Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en souviens parfaitement, maman en préparait de temps en temps, c'est la recette du livre rouge ! J'aime ça toujours autant. Bises !

      Supprimer
  2. Une bonne idée pour rendre le flan plus léger de ne pas le faire épaissir avant de garnir la pâte. Je vais essayer. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Une version qui a de nombreux avantages entre sa légèreté et sa rapidité ! Bonne recette, merci du partage :)

    RépondreSupprimer
  4. Encore une bonne recette ! La cuisson de la pâte a l'air délicate. Que penses-tu de réaliser ce flan sans pâte ? Ce doit être super bon aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est excellent justement, c'est la pâte brisée très croustillante au bon goût de beurre. Personnellement, c'est mieux ainsi mais il est vrai que c'est délicat à cuire.

      Supprimer
  5. Faits ce midi sans pâte, des petits flans en ramequins qui ont cuit à peine 25 minutes. Un aspect soufflé à la sortie du four, légèrement caramélisés sur le dessus, magnifiques. 1/2h plus tard, tous tièdes, un vrai bonheur à déguster (mais pouf, tout retombés!^^)
    Au goût et à la texture, ils m'ont rappelé les cannelés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que ça retombe mais ce n'est pas gênant puisqu'on ne s'attend pas à avoir des soufflés. C'est assez proche des cannelés, en effet mais c'est tout de même moins sucré et moins dense. Et les photos ? Je veux bien les voir !!!

      Supprimer