samedi 1 novembre 2014

Un saint-Eugène (pain d'épice à l'orange) pour la Toussaint

Ce pain d'épice est né du fruit d'une réflexion. Comment utiliser le sirop qui sert à confire les agrumes ? Entre les écorces et les tranches d'orange confites, j'ai toujours une quantité importante de sirop très parfumé dont je ne savais que faire. J'ai alors décidé d'inventer mon propre pain d'épice en remplaçant le miel par ce sirop délicat. L'orange associée à une seule épice, la cannelle. Pourquoi Saint-Eugène ? Si ce dernier a essentiellement évangélisé la France, il a également porté la Bonne Nouvelle en Espagne, pays où poussent les oranges ... Aujourd'hui, c'est la fête de tous les saints, Saint-Eugène ne pouvant pas être le seul à être honoré, je l'ai escorté de Saint-Augustin ...










Pour 1 moule de 23cm
200 g de farine
160 g  d’eau
85 g de sucre
2 cc de cannelle
1 cc de bicarbonate de soude
½  sachet de levure chimique
1 bâton de cannelle








Verser le sirop de cuisson des écorces d’orange, la marmelade et le sucre dans une casserole, la faire chauffer doucement avec l’eau jusqu’à dissolution. Laisser tiédir. Mélanger la farine tamisée avec la cannelle, la levure et le bicarbonate. Verser peu à peu le liquide tiédi en fouettant pour obtenir une masse homogène, mais sans travailler trop longuement l’ensemble. Ajouter les écorces détaillées en dés. 

     Mettre au frais 1 heure pour que la pâte raffermisse. Elle va devenir plus sombre.


Chemiser le moule d'un rectangle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage. Verser la préparation dans le moule et enfourner 45 min à 160 °. 


Démouler sur grille et laisser refroidir. Décorer avec une tranche d’orange confite et un bâton de cannelle.

Emballer le pain d’épice tiède avec son papier cuisson dans du film alimentaire et laisser rassir 48h à température ambiante avant de consommer. 


En version mini
Se conserve très longtemps.

Sinon, pour la Toussaint, il y a la brioche de St-Génix, la tarte de St-Pourçain (avec des raisins secs en cette période), le St-Epvre, les lyres de Ste-Cécile et même du salé avec la purée St-Germain.
Belle fête de la Toussaint ! 

4 commentaires:

  1. Merci pour cette belle découverte, ça a l'air excellent !
    Bon week-end, bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, il a l'air excellent ce pain d'épices à l'orange. J'en aurais bien fait mon quatre heures...

    RépondreSupprimer
  3. Hummm!! Je prends la recette! Je suis sûre que ce pain d'épices va me rappeler celui que l'on achète sur le marché de ma petite ville en France! Nostalgie, nostalgie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une valeur sûre : j'en fais des quantités industrielles depuis des années, il a beaucoup de succès.

      Supprimer