mardi 14 mai 2013

'Halla

En Israël, j'étais émerveillée de voir les mères de famille tresser le pain pour le sabbat. Ces pains, "'halla" au singulier, "'hallot" au pluriel en hébreu, symbolisent la manne offerte durant l’exode et quant au tressage, il représente la chevelure d’Eve. Les nattes sont synonymes de puissance : songeons aux sept tresses de Samson. Toujours proposées par deux, elles commémorent le don des 2 tables de la Loi.













Pour 4 tresses
1kg de farine 
450 g d’eau
150 g d’huile
1 cube de levure fraîche
2 jaunes d’œuf
75 g de sucre
20 g de sel
1 jaune d’œuf pour la dorure
Graines de sésame, de pavot bleu








Mettre tous les ingrédients à température ambiante. Dans le bol du robot muni du crochet, verser la farine tamisée puis le sel (sans le mettre en contact direct avec la levure), la levure émiettée, le sucre, les jaunes d’œuf, l’eau et l’huile petit à petit. 



Actionner l’appareil et pétrir lentement pour absorber tout le liquide. Donner du corps, soit environ 10 min. La pâte ne doit pas être collante. Couvrir et laisser lever 1 heure 40. Rabattre la pâte (la soulever et la faire retomber) puis placer au froid pendant 1 heure (ou une nuit, si l’on dispose de temps). 



Mettre la pâte sur un plan légèrement fariné, diviser en 4 boules de 400g. Couper chaque boule en 4 morceaux de 100g. Former des brins de 40 cm de long. 



Commencer à tresser : réunir à une extrémité les 4 brins. Soulever le 3ème brun et le passer sous le 1er, qui se place en dernière position. Rabattre le 3ème brin au même endroit : il se retrouve en 2ème position. 



Continuer ainsi de suite en commençant toujours par soulever le brin situé en 3ème position  en partant de la gauche et en plaçant le brin n°1 tout à droite. C’est très facile. 



Couvrir de nouveau d’un torchon et laisser gonfler 1h30. Préchauffer le four à 200 °. Dorer au jaune d’œuf avec un pinceau. 



Parsemer de graines de pavot, de sésame, selon les goûts. Enfourner 25 min. Attention, les pains foncent très vite.


Congeler éventuellement  les pains restants encore tièdes. Ici la 'halla est glacée avec de la gelée de pommes car nous les consommons au petit déjeuner.


Il faut une pâte ferme pour le tressage. Si elle semble trop dure rallonger avec un peu d'eau évidemment ou bien mettre les oeufs entiers. Il faut s'adapter en fonction de la qualité de la farine, de la taille des jaunes ...

5 commentaires:

  1. La pâte à 'halla, je ne connaissais pas du tout, elle est juste magnifique ta brioche tressée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un must, nous aimons énormément et le tressage me détend, c'est très agréable.

      Supprimer
  2. Je découvre moi aussi ta pâte à 'halla, c'est superbe !! Une petite question concernant la levure, tu utilises de la levure fraiche ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment l'idéal est d'utiliser de la levure fraîche mais la plupart du temps, je la remplace par 3 cc bombées de levure lyophilisée. Il se trouve qu'au moment où j'ai réalisé cette recette, j'avais de la fraîche.

      Supprimer
  3. elles sont parfaites, bravo quel joli travail
    bisous Isabelle, j’espère que tout va bien :)

    RépondreSupprimer