dimanche 20 avril 2014

Reine de Saba pour Pâques

Pour ceux qui n'ont rien prévu, il est encore temps de préparer un dessert facile pour Pâques. La Bible raconte la venue de cette reine d'Ethiopie dans le royaume d'Israël, impressionnée par le faste du palais et de la cour de Salomon, ainsi que par sa grande sagesse. Elle a « le souffle coupé » après avoir assisté aux services rendus à Dieu dans le Temple de Jérusalem puis retourne dans son pays. Habituellement, la reine de Saba est cuite dans un moule à manqué mais pour Pâques, mieux vaut utiliser un moule à savarin simulant un nid.



Ingrédients
120g de beurre
120g de sucre
3 œufs
50g de farine
150g de chocolat noir
100g d'amande en poudre
2 bouchons d’amaretto
Chantilly
Glace royale
120g de sucre glace
1 blanc d’oeuf
30g de cacao





Progression : Préchauffer le four à 180°. Fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes, puissance moyenne. Fouetter les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, parfumer avec l’amaretto. Ajouter petit à petit la préparation au chocolat en continuant de fouetter. Terminer par l’incorporation de la farine et de la poudre d’amandes.


Verser la préparation dans un moule à manqué ou à soufflé beurré de 20cm. Enfourner et cuire 20 minutes. Le gâteau doit encore être légèrement tremblotant. Laisser reposer le gâteau dans le moule 3 min et démouler sur le plat de service. 


Pour Pâques, j'ai utilisé un moule à savarin beurré de 24cm. La cuisson doit être plus courte : à peine 15 min. 


Glace royale : Pour la reine de Saba, préparer le glaçage avec le sucre glace, le cacao et le blanc d’œuf. Réchauffer à peine ce mortier au micro-ondes : la consistance doit être légèrement liquide. Verser de haut le fondant sur le gâteau encore chaud, sans spatule, le glaçage va se répartir tout seul. Egaliser éventuellement les côtés. Epaissir la glace royale avec un peu de sucre glace et inscrire à l’aide d’une poche à douille munie d’un embout d’1 mm, « Reine de Saba ».



Pour Pâques, utiliser une poche munie d'une douille à vermicelle pour simuler les brindilles du nid. Inutile de réchauffer le glaçage, mieux vaut qu'il soit ferme. 


 Compléter le centre avec de la Chantilly - lien -. Sobre et chic.


L’amaretto, liqueur à base d’amandes de noyaux d’abricots se marie parfaitement bien avec le chocolat ! 


Joyeuses Pâques 

2 commentaires:

  1. Superbement bien réussie ta reine de Saba ! J'imagine qu'elle devait être bien bonne... Joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
  2. superbe réalisation et encore une très belle histoire, merci

    RépondreSupprimer