dimanche 13 novembre 2016

Aspic de pommes

L'aspic étant très sucré, plus proche de la pâte de fruits que d'une compote, il convient d'utiliser des pommes bien acides à cuire pour préparer ce dessert. En refroidissant, la pectine contenue dans les pommes gélifie l'ensemble et l'on obtient une terrine brillante qui a de la tenue. J'ajoute tout de même 4 g de gélatine pour un résultat optimal.





Pour un moule de 12/13 cm 
750 g de pommes épluchées
280 g de sucre vanillé maison
1 jus de citron
2 feuilles de gélatine
20 g d'écorces d'orange confite
2 bouchons de rhum
Huile
Finitions
Gelée de pommes
Fruits confits








Verser dans une casserole les pommes détaillées en très fines lamelles, le sucre vanillé et le jus de citron. Couvrir et laisser cuire le plus doucement possible pendant 2 bonnes heures, en remuant de temps en temps. Si l'on ne possède pas de thermomix, une fois que les pommes sont réduites en compote,  les reverser dans un saucier : ça tourne tout seul sans attacher.


Ajouter le rhum et les écorces d'orange détaillées menu. Laisser tiédir jusqu'à 40° et ajouter la gélatine ramollie dans l'eau froide et essorée.  Verser le tout dans un moule carré huilé et réserver une nuit au frais. Plonger le moule quelques instants dans de l'eau chaude, placer une assiette sur le moule et retourner l'ensemble. Glacer à la gelée de pommes réchauffée. Décorer avec des fruits confits et servir avec une crème fouettée sans sucre.


Merci à Cécile et à Frédérique pour les délicieuses pommes de leurs vergers.

13 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce dessert aux pommes. (Pour moi, un aspic est un aliment pris dans de la gelée, comme un œuf.) Ca doit être drôlement bon en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit d'une très vieille recette angevine permettant la conservation des abondantes récoltes de pommes. Appelée également "pommé" ou "transparent aux pommes", cette pâte peut être cuite avec du cidre.

      Supprimer
  2. Je ne connais pas non plus. C'est appétissant et l'accompagner de crème fouettée adoucira la teneur en sucre.

    RépondreSupprimer
  3. Tu me fais faire une bien jolie découverte car moi l'aspic c'était dans du salé que je connaissais ! c'est vraiment une recette super mais qu'il faut peut être manger en petite quantité non ? merci pour ce beau partage Isabelle ! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien sûr en très petite quantité. La pectine naturelle contenue dans la pomme forme une gelée, c'est pourquoi le terme d'aspic est approprié.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout comme Claudine en salé mais pas en sucré
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Isabelle , je découvre votre blog pour la première fois et je dois avouer que je suis agréablement surpris par votre article .
    Continuez ainsi et encore un grand bravo .
    Excellente journée !
    Serrurier Paris 15

    RépondreSupprimer
  6. J'attendais la recette avec impatience. Vite dans mes favoris. Des amis m'ont apporté un plein cageot de pommes. Belle soirée sabelle

    RépondreSupprimer
  7. j'ai déjà fait un aspic aux agrumes, (recette d'un ancien livre Thermomix) mais celui aux pommes me plait bien, j'adore tout ce qui est en gelée.
    bises

    RépondreSupprimer
  8. j'adore les recettes anciennes, superbe réalisation
    bisous

    RépondreSupprimer
  9. Grâce à toi, je découvre de vieilles recettes, c'est très sympa !!

    RépondreSupprimer