jeudi 3 novembre 2016

Pommes de terre Suzette

Si les pommes de terre Suzette bénéficient d'une notoriété bien moindre que celle  des crêpes du même nom, elles n'en sont pas moins estimables. Avec une noix de beurre et une pincée de muscade, voilà un accompagnement bien agréable. Pour des pommes de terre bien garnies, cuire plus de pommes de terre qu'il n'y aura de "Suzette".


 





Pour 3 pommes Suzette
4 belles pommes de terre    
1 noix de beurre          
Chapelure maison
Sel, poivre, muscade









Faire cuire les pommes de terre à l'eau en robe des champs en incisant légèrement le pourtour. Ôter le chapeau, creuser la chair de trois pommes de terre sans abîmer le pourtour. Écraser soigneusement la chair des quatre pommes de terre au presse purée, ajouter le beurre et assaisonner.


Farcir les pommes de terre du mélange à l'aide d'une poche à douille cannelée. Saupoudrer de chapelure et de beurre fondu. Enfourner à 180° pour qu'elles soient bien dorées.



Voici la version originale de mon vieux grimoire :
 
 
J'ai servi ces pommes de terre avec un steak haché en même temps qu'une salade de radis et du pain grillé. La sauce aillée des radis se marie parfaitement avec l'ensemble. Pour terminer ce déjeuner tout simple, une compote à la cannelle

Bien entendu, on ne confond pas les pommes Suzette avec les pommes de terre duchesse et quant aux pommes de terre Yvette, ce sera pour la prochaine fois.

18 commentaires:

  1. Belle idée, je ne connaissais pas ni cette recette, ni celle des pommes de terre Yvette (j'attends de voir les dernières pour faire mon choix) !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Qu'est-ce qui vous fait préférer la cuisson à l'eau des pommes de terre à la cuisson au four ? (préconisée par la recette "d'antan").

    Cordialement,
    Jean-Michel 71

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est difficile d'écraser la chair des pommes de terre cuite au four. Elle est plus ferme qu'à l'eau et convient moins bien à la purée.

      Supprimer
  3. je ne connaissais pas merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
  4. Moi non plus, sorti des crêpes, Suzette ne m'évoquait rien. Maintenant, j'attends Yvette au tournant !!

    RépondreSupprimer
  5. Ca fait un super accompagnement c'est clair ! Plus facile à faire que les pommes duchesse en plus ! je ne connaissais pas honte à moi ! Merci pour la découverte !! Bisous isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne ne connaît, c'est une vieille recette, pas de honte à avoir !

      Supprimer
  6. Joli nom pour une recette tout à fait craquante! Bisous. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  7. Après la fameuse crêpe il existe donc la pomme de terre Suzette, un si jolie nom.Un découverte gourmande . Belle soirée Isabelle

    RépondreSupprimer
  8. Une très belle recette séduisante et qui change ! je mets de coté !
    bises
    sicacoco

    RépondreSupprimer
  9. a chaque fois que je clic sur ton blog je découvre des nouvelles recettes j'adore !

    RépondreSupprimer
  10. Et bien moi non plus je ne connaissais pas cette pomme de terre Suzette !! J'aime bien découvrir ces petites recettes que l'on ne trouve plus vraiment ... et heureusement, tu es là !!

    RépondreSupprimer
  11. On se fait le même genre de pommes de terre de temps à autre avec Zome, mais en moins "sophistiqué" quand même.. Généralement on y incorpore une petite persillade, c'est le petit plus.. mais ça a peut-être encore un autre nom..?! En tout cas je ne les connaissais pas comme pomme de terre Suzette.. j'attends "ses oeufs" en attendant de découvrir Yvette alors..!!

    RépondreSupprimer