samedi 13 avril 2013

Terrine de poireaux en gelée

Difficile de faire plus simple. Avec une belle botte de jeunes poireaux de la Manche, on réalise une terrine en ajoutant simplement un sachet de gelée...





Pour un moule de 24 cm
1 kg de petits poireaux
1 sachet de gelée

Vinaigrette 
Huile d'olive
Vinaigre de Xérès
Sel, poivre
Persil
Ail, échalote
Câpres





Oter les feuilles trop vertes et couper les poireaux juste à la taille du moule (à peu près en deux). S'agissant de poireaux nouveaux, j'utilise le vert également. Bien les nettoyer et les faire cuire  à la vapeur 20 min, en veillant à ce qu'ils restent bien droits. 



Préparer la gelée en suivant les indications inscrites sur le paquet. Procéder au montage en versant une fine couche de gelée tiédie au fond du moule à cake.  Faire prendre quelques minutes au réfrigérateur. Placer une première couche de poireaux bien égouttés, puis alterner avec la gelée. Terminer par une couche de gelée et remettre au froid. 



Pour démouler la terrine, plonger le moule dans l’eau chaude juste 5 secondes. Attention, la gelée fond très vite. Pour les côtés, glisser la lame d'un couteau. Présenter avec une vinaigrette relevée : persil, ail, échalote, câpres et éventuellement un oeuf dur râpé.



VARIANTE : on peut remplacer la moitié des poireaux par des champignons de Paris coupés en quatre et sautés à la poêle avec une larme d'huile. Ajouter quelques noisettes hachées à la vinaigrette et l’on obtient une entrée pour les dîners d’automne.



Ici, avec une mayo enrichie d'un blanc en neige et de ciboulette.

NB : Pour le service, ne pas essayer de couper en tranches, le poireau est filandreux. Prélever les poireaux un à un en commençant par le dessus. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire