jeudi 11 avril 2013

Pain perdu

Pour cette recette, j’utilise de préférence des tranches de pain anglais : plus moelleux que le pain, moins gras que la brioche. Si le pain n'est pas rassis, il suffit de  passer les tranches juste 1 seconde de chaque côté dans le lait aromatisé. Sinon, il faut attendre quelques secondes supplémentaires, le temps que le pain absorbe le liquide. Le pain perdu est également appelé "croûte dorée".

















Ingrédients 
8 tranches de pain anglais
20 cl de lait
1 œuf
50 g de beurre
Accompagnement
Sucre glace
Sirop d’érable
Confiture











Trancher le pain, la brioche ou le pain anglais assez épais. Il faut que le pain ait le temps de dorer sans dessécher. Battre à la fourchette dans une assiette creuse, l’œuf entier avec le lait et le sucre vanillé. 


Le succès de la recette dépend de la quantité d'oeufs. Si l'on en met plus d'un, le goût de l'oeuf devient dominant et ce n'est pas plaisant. Peu de sucre également, sinon le pain va brûler avant d'être cuit à coeur. Mieux vaut poudrer de sucre glace après cuisson.  


Pain perdu à l'ananas
Faire chauffer à feu moyen, une partie du beurre dans une grande poêle antiadhésive. Tremper 1 à 2 secondes, chaque côté des tranches dans le lait. Il faut éviter que le pain n’absorbe trop de liquide, afin que la mie ne devienne collante. 


Brioche perdue aux myrtilles
La durée de trempage dépend de la fraîcheur du pain, plus il est sec, plus il faudra le réhydrater et inversement. Déposer au fur et à mesure les tranches dans la poêle. Ajouter du beurre pour que les tranches dorent bien. 


Brioche perdue à la confiture de lait
Savourer aussitôt, avec du sucre, du sirop d'érable, de la confiture... On peut les préparer d’avance et les conserver au frais. Il suffira de les réchauffer le lendemain matin, par exemple. 


Autrefois, on présentait le pain perdu dressé sur serviette et poudré de sucre. Simple et élégant. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire