dimanche 25 octobre 2015

Tarte aux poires Bourdaloue pour la millième publication !

Mille publications ! Certes, je n'ai pas posté mille recettes car il y a pas mal de variantes et de récapitulatifs mais tout de même mille billets différents. Pour l'instant, je ne m'en lasse pas, alors je poursuis aujourd'hui avec un classique parisien du 9ème arrondissement qui plus est. En effet, ce dessert a été inventé au XIXème comme toujours, par un pâtissier dont la boutique était située dans la petite rue Bourdaloue qui jouxte l'église Notre-Dame de Lorette.














Pour un cercle de 26 cm
4 conférences mûres
Crème d'amandes
50 g de beurre
65 g de sucre glace
65 g de poudre d’amandes
1 œuf
1 cc de maïzena
2 bouchons de Rhum
Finition
Quelques amandes effilées
Gelée de pommes pour le glaçage





La veille au minimum, préparer la pâte sablée. L’étaler comme indiqué et foncer un cercle beurré posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Piquer à la fourchette.




Préparer la crème d'amandes et garnir le cercle chemisé. Préchauffer le four à 190°. Peler les poires bien mûres, les couper en deux et détailler chaque moitié en fines tranches sans les désolidariser. Étaler la crème d’amandes sur la pâte non précuite, puis disposer harmonieusement les poires. 



Enfourner 30 min environ. Ajouter quelques amandes effilées à mi-cuisson. Sortir du four et attendre 5 min. Démouler sur grille. Glacer au pinceau avec de la gelée de coings ou de pommes réchauffée et savourer aussitôt. 


Pour cette tarte,les poires n'étant pas assez mûres, je les ai pochées au sirop vanillé. Ici, le cercle est de 28 cm, j'ai donc mis 60 g de beurre, 80 g de sucre et d'amandes en poudre ainsi que 3 bouchons de Rhum ... Quant à la pâte, j'ai utilisé de la pâte brisée maison, plus rapide à préparer mais avec un temps de repos indispensable tout aussi long : au minimum la veille. 


Pour les amateurs, j'ai déjà publié une version au chocolat.  Lorsque je vous parlais de variantes ...

16 commentaires:

  1. Félicitations pour ton millième poste, c'est impressionnant !
    Cette tarte est une merveille, l'une de mes préférées !
    J'ai hâte de voir ta publication des cookies ;)
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore cette tarte, une des premières choses que j'ai vraiment réalisées moi même en cuisine il y a fort fort longtemps .... bises, bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. on adore aussi cette tarte à la maison, la tienne est superbe bisous

    RépondreSupprimer
  4. WWWahou mille publications c'est un sacré chiffre bravo à toi, c'est une de mes tartes préférées en plus!

    RépondreSupprimer
  5. Waouhhhhh !!!!!!! Tu as publié milles articles ??!!!! Félicitations Isabelle et rendez-vous pour les 2000 ! :) Ta tarte célèbre bien l'occasion, elle est magnifique :)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour ces 1000 posts ! Je m'en approche mais il faudra attendre encore quelques mois. Ta tarte Bourdaloue est superbe, moi qui adore la poire et l'amande, cette recette est pour moi !

    RépondreSupprimer
  7. Felicitations pour ce millieme post!!!
    Ahhh quand je travaillais dans la Rue de Chateaudun, j'aimais bien l'Eglise de notre Dame de Lorette, et les boulangeries de la rue des Martyrs...et l'atelier des chefs pour les cours entre midi et deux, ...et la boutique de dasne ou l'on trouve des Repetto en fin de serie!...Ce quartier me manque!

    RépondreSupprimer
  8. Surtout que désormais rue des Martyrs, il y a le meilleur pâtissier du moment ( pour moi), j'ai nommé Sébastien Gaudart. Sa boutique est splendide et ce qu'il propose plus encore. Il faut imaginer ses puits d'amour ....

    RépondreSupprimer
  9. Bravo, mille articles, ce n'est pas rien ! Ta tarte aux poires est superbe, elle doit être délicieuse !

    RépondreSupprimer
  10. Elle est splendide ta tarte !! Elle célèbre bien ton millième article !! J'en prendrais bien une belle part ....

    RépondreSupprimer
  11. bravo pour la tarte ! et bravo pour la millième, tu me dépasses de quelques pas....(981 pour moi)
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu seras peut-être dans les Ardennes à ce moment là ?

      Supprimer
  12. 1000 publications, ça se fête ! Toutes mes félicitations ! Et cette tarte est splendide, parfaite pour l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fait, j'étais à Séville ! Merci Diana !

      Supprimer
  13. J'ai habité quelques années juste à côté de la rue Bourdaloue à Paris, et je pensais à cette tarte que j'adore à chaque fois que j'y passais.....

    RépondreSupprimer