lundi 4 novembre 2013

Langue de boeuf sauce piquante

Je fais toujours cuire la langue avec un morceau de bœuf, pour ceux qui n’apprécient pas les abats. Je commence par la cuisson du paleron par exemple qui nécessite plus de 4 heures.


Ingrédients
1 langue
1 gros bouquet de persil
Thym, laurier
1 carotte
1 branche de céléri
1 oignon
2 clous de girofle
3 cs de cornichons au vinaigre
Vinaigre cristal
4 échalotes
40g de farine
45g de beurre + 1 noisette
Pommes de terre
Carottes
Sel, poivre





Préparer un court bouillon avec le bouquet garni (la moitié du persil, thym, laurier), l’oignon piqué, la carotte et le céleri  du gros sel et du poivre. Lorsqu’il bout, plonger la langue et faire cuire 2 bonnes heures à feu doux. Mettre au frais jusqu’au lendemain. 


Dégraisser le bouillon avec une écumoire. Poursuivre la cuisson de la langue pour qu’elle soit parfaitement tendre. Dans une petite casserole, faire revenir sans coloration les échalotes hachées dans la noisette de beurre. Lorsqu’elles sont transparentes, mouiller avec 25 cl du vinaigre des cornichons et 5 cl de vinaigre cristal. Laisser réduire. Il ne doit rester que 2 cuillers à soupe de liquide. Réserver. Faire fondre 45g de beurre dans une autre petite casserole, ajouter la farine et faire légèrement roussir. Mouiller avec 3 bonnes louches de bouillon et faire épaissir. Ajouter 3 grosses cuillers à soupe de cornichons coupés finement et le reste du persil que l’on a haché. 


Saler et poivrer. Ajouter les échalotes au vinaigre et laisser mijoter tout doucement pour que la sauce s’imprègne des saveurs. Faire cuire les pommes de terre et les carottes à la vapeur mais au lieu d’utiliser de l’eau, prélever du bouillon : les légumes seront parfumés. Retirer la peau de la langue, la trancher et la disposer dans le plat de service préalablement chauffé. Napper de sauce.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire