mardi 19 novembre 2013

Tarte à la semoule .


La grand-mère belge d'une amie d'enfance nous préparait régulièrement cette délicieuse tarte qui fait "pschitt" lorsqu'on la coupe car le mélange semoule-œuf donne la consistance d'un soufflé léger, léger. C'est l'une de mes innombrables madeleines de Proust...




Pour 1 tarte de 27cm 
50 cl de lait 
100 g de semoule fine
75 g de sucre cristal
1 sachet de sucre vanillé
2 oeufs
1 noisette de beurre
1 voile de farine
Sucre glace







Après le repos de la pâte au frais - lien - l'étaler au rouleau sur le plan de travail légèrement fariné. Chemiser la tourtière beurrée en nourrissant bien les angles. Laisser pousser dans un endroit tiède, 30 min. Préparer la garniture en versant le lait froid dans une casserole moyenne. Ajouter la semoule et les sucres. Porter à ébullition sans cesser de fouetter. Retirer du feu aux premiers bouillons. Laisser tiédir et monter les blancs en neige pendant ce temps. Ajouter les jaunes à la semoule puis délicatement les blancs. Garnir la pâte de ce mélange. 



Attendre 15 min avant d'enfourner à four préchauffé à 160° pendant 40 min environ. 



Démouler au bout de 5 min, saupoudrer de sucre glace. Attendre le complet refroidissement pour couper. 



NB : Dans toutes les recettes de semoule au lait, on préconise de faire bouillir le lait puis d'ajouter la semoule en pluie : avec moi, ça fait des grumeaux... Je pars donc à froid en mélangeant lait et semoule puis fais chauffer. C'est un peu plus long mais ça marche à tous les coups.  


6 commentaires:

  1. sympa ce gâteau / pain à la semoule... à tester ;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les gâteaux aux semoules. À essayer c'est sur

    RépondreSupprimer
  3. Ma maman était belge ,elle aussi ,du "pays flamand " Elle faisait cette tarte à la semoule exactement ainsi à la pâte levée et parfois recouvrait la semoule d'une couche de compote que les jours de fête elle garnissait de croisillons de pâte....j'en rêve Je m'y mets ce samedi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compte absolument sur toi pour me faire parvenir une photo !!!

      Supprimer
  4. En Wallonie,region du Centre, c'était la tarte du dimanche, des jours de fête, plus douce que la tarte au riz, plus rapide à réaliser. Elle est consommée, de préférence en hiver car elle réchauffe le corps. Certains la préfèrent à la cannelle, d'autres vanillée, où à l'essence d'amendes. Ne pas ajouter trop d'oeufs, ce n'est pas une omelette ! La crème de riz convient aussi très bien. Quand il reste peu de semoule , le fond de tarte est garni avec de la confiture ou placer en garniture des demis-abricots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grand-mère chez qui je l'ai goûtée pour la première fois mettait 5 blancs d’œuf par tarte et c'était divin ! C'est justement la légèreté de la tarte qui fait son succès sinon, c'est lourdingue. Qu'entendez-vous par crème de riz ? J'aime beaucoup l'idée de mettre de la confiture au dessous pour donner un côté acidulé, j'essaierai ! Avec de la cannelle, ça ne doit pas être mal non plus. Merci beaucoup pour tous ces conseils.

      Supprimer