dimanche 25 février 2018

Gâteau basque

La garniture traditionnelle est paraît-il la confiture de cerises noires d'Itxassou ou à la rigueur la confiture de prunes mais absolument pas la crème pâtissière parfumée au Rhum. Après tout, on fait ce que l'on veut et je ne dis pas que je n'essaierai pas à la crème prochainement ! 









Pour un cercle de 26 cm
360 g de farine
180 g de beurre tempéré
90 g de sucre vanillé maison
1 gros oeuf
1 pincée de sel
1 cc de levure chimique
500 g de confiture de cerises noires
Dorure
1 blanc ou un jaune











Crémer le sucre et le beurre à la feuille du robot, ajouter le sel et l'oeuf, terminer par la farine et la levure. Filmer et réserver une nuit au frais. Le lendemain, sortir la pâte 20 min avant de l'étaler. Aplatir les 2/3 au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé pour obtenir un disque de 26 cm d'une épaisseur de 7 mm environ. Ôter seulement le papier du dessus et poser le disque obtenu (avec le papier dessous) sur la plaque de cuisson. 


Appuyer le cercle en inox beurré sur le disque de pâte étalé, ôter les rognures, remonter la bordure avec le pouce. Remettre au frais. Etaler le restant de pâte en un disque de 24 cm qui fera office de couvercle. Garnir le fond de confiture, rabattre le bord avec le dos de la fourchette. Mouiller cette bordure avec un pinceau trempé dans l'eau froide puis recouvrir de l'abaisse du dessus en ôtant le papier sulfurisé au fur et à mesure et en soudant les bords. 


On dore normalement au jaune d'oeuf mais j'avais des blancs en réserve alors j'ai passé un pinceau trempé dans le blanc d'oeuf sur le dessus. Rayer le couvercle de croisillons avec les dents d'une fourchette. Cuire à four préchauffé à 180° pendant 40 bonnes minutes. Laisser tiédir avant d'ôter le cercle et refroidir totalement avant de transférer le gâteau sur le plat de service. 


20 commentaires:

  1. c'est cette version que je connais le plus mais apparemment les 2 coexistent

    (grossssse bataille :) )

    RépondreSupprimer
  2. en tout cas la tienne est parfaite bravo

    RépondreSupprimer
  3. Il est vraiment sublime bravo
    Bon dimanche
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Alors je ne suis pas Basque ni landaise mais j'habite à côté du Pays basque pas loin de Bayonne et je peux te dire qu'il y a autant de gâteau basque à la confiture de cerises noires que de gâteaux basques à la crème. Même chez les plus grandes adresses.. Personnellement je préfère celui à la crème mais ce n'est qu'une question de goût. Il a l'air vraiment réussi le tien, ce n'est pas évident à faire je trouve.. Bravo Isabelle ! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ce gâteau paraît rustique mais il faut pas mal de maîtrise, je l'avoue... Je vais souvent à Anglet mais je n'en avais jamais goûté ni préparé là-bas, ma soeur qui y vit n'y tient pas !

      Supprimer
  5. Quel que soit le fourrage, ce beau gâteau me dit bien. On attend donc ta version à la crème ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'adore ce gâteau avec la confiture de cerises.
    J'ai bien envie de tenter ta recette.
    Merci pour tous ces partages.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un délice j'adore ça, bravo il est superbe, merci pour ce beau partage, gros bisous , bon lundi😗

    RépondreSupprimer
  8. Si je montre ta recette à mon homme, il va me le réclamer illico ce gateau basque... il est superbe, bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
  9. j'ai justement un pot de confiture en attente et j'y pense depuis quelques temps, je n'aurai pas besoin d'aller très loin pour trouver la recette quand je me déciderai.

    RépondreSupprimer
  10. Tu l'as parfaitement réussi !! Je rejoins Claudine sur son message, on trouve finalement ici autant de gâteaux basques à la cerise qu'à la crème. Personnellement, je le préfère à la crème, celui aux cerises est trop sucré à mon goût, mais c'est moi ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai utilisé une confiture à 70 % de fruits et mis peu de sucre dans la pâte. Honnêtement ce n'était pas du tout trop sucré.

      Supprimer
  11. malheureusement pour moi, j'ai gouté à toutes les versions proposées dans le pays Basque et toutes me plaisent...je garde précieusement ta VO !

    RépondreSupprimer