lundi 26 février 2018

Bouillon de boulettes de boeuf aux petits légumes & à l'orge perlé

Devant le succès du bouillon de poulet aux fines herbes, j'ai renouvelé l'expérience avec des boulettes de boeuf et des légumes taillés en julienne pour changer un peu. Grande nouveauté pour moi, l'orge perlé qui m'a été offert par mon amie Lilly et que j'ai découvert grâce à elle. Comme pour le vermicelle, je le cuis à part afin de ne pas le transformer en bouillie, à chacun de prélever la quantité désirée. On peut évidemment remplacer le pesto de basilic par du pesto de persil, le poivron par du navet, le parmesan par du pecorino ... La soupe, c'est souvent avec les moyens du bord !





Boulettes
400 g de boeuf haché
2 gousses d'ail
3 cs de persil haché
1 cs de chapelure maison
1 oeuf
30 g de parmesan
Sel, poivre
Bouillon
3 poireaux
3 carottes
1 poivron rouge
1 branche de céleri
400 g de tomates pelées
1 petite boîte de concentré de tomates
2 oignons
1 gousse d'ail
2 cs de pesto de basilic maison
3 glaçons de bouillon maison
2 cs bombées d'orge perlé
Origan, sel, poivre
Huile d'olive







Préparer les boulettes en réunissant la viande hachée, l'ail écrasé, l'oeuf et le parmesan râpé. Ajouter la chapelure et le persil ciselé. Assaisonner. Avec les doigts humides, former de petites boulettes. Réserver au frais. Dans une marmite, faire revenir les oignons émincés avec les poivrons détaillés en lanières dans l'huile d'olive, ajouter les tomates pelées et le concentré, faire légèrement réduire puis incorporer les légumes taillés en julienne à la mandoline, ainsi que la branche de céleri coupée en tronçons. Mouiller avec 1 litre d'eau bouillante et ajouter les glaçons de bouillon ainsi que l'assaisonnement. Les boulettes vont être jetées une à une dans le bouillon en ébullition, augmenter le feu au maximum durant cette opération. 


Laisser ensuite mijoter à feu doux 30 bonnes minutes et cuire pendant ce temps l'orge perlé à l'eau bouillante salée, à peu près 25 min. Incorporer dans le bouillon, juste avant la fin de la cuisson, l'ail écrasé et le pesto.

On peut congeler une partie de cette soupe (il y en a pour un régiment) en prévision des soirs de fatigue.

8 commentaires:

  1. Ce petits bouillon doit être extra merci pour cette belle recette
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien l'idée des boulettes de viande qui cuisent dans la soupe. Il faudra que j'essaie !

    RépondreSupprimer
  3. Avec ce froid sibérien, j'engloutirais bien 2 bols de ton délicieux bouillon , ça ferait le plus grand bien !
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Un bon bouillon très réconfortant , j'aime!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. voilà un bon bouillon complet ,j'ai faim

    RépondreSupprimer
  6. Avec ce temps, je t'en prendrais bien un bon bol, ce serait parfait !!

    RépondreSupprimer
  7. Quel beau bouillon si bien agrémenté ! Tout me plait, j'adore l'orge perlé et les boulettes alors tu penses que ta soupe avec plein de bonnes choses me plait terriblement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et plus on le réchauffe, meilleur est-il ! C'est pourquoi, je mets l'orge ou les pâtes à part, sinon c'est trop cuit.

      Supprimer