samedi 31 août 2013

Pain de Gênes

La pâtisserie est un jeu d'enfant. Non, elle n'est pas réservée aux cordons-bleus et cette recette, facile comme tout, permettra aux novices de réussir un succulent gâteau. L'utilisation d'amandes fraîchement mondées dans la préparation de la pâte d'amande crue est un gage de qualité.











Pâte d'amande crue

125 g d'amandes entières
125 g de sucre cristal
1 blanc d'oeuf
Pâte à pain de Gênes
250 g de pâte d'amande crue
3 oeufs
20 g de farine
20 g de fécule
75 g de beurre
40 g d'écorces d'orange confites
1 cs d'Amaretto
1 pincée de sel







Pâte d'amande crue : plonger les amandes entières dans l'eau bouillante, retirer du feu laisser reposer 5 min. Égoutter les amandes et les monder, c' à d les éplucher entre les doigts puis les laisser sécher. Les broyer avec le sucre cristal puis ajouter le blanc d'oeuf. Laisser reposer 2 heures au frais. 



Beurrer un moule à manqué antiadhésif de 22 cm et préchauffer le four à 170°. Monter au batteur (ou à la feuille du robot) la pâte d'amande crue avec les oeufs entiers un à un. 

Découper les écorces en petits morceaux et les mêler à la farine et à la fécule. Mélanger à la pâte, puis ajouter le beurre fondu refroidi et l'amaretto : verser le tout dans le moule. On peut éventuellement chemiser le moule d'amandes effilées. 


Cuire à peine 30 min. Attendre 5 min et démouler sur grille. L'emballer et le servir le lendemain accompagné d'une salade de fruits. 

Une idée pour un joli petit cadeau.

Le pain de Gênes est généralement servi nature, mais il s'accommode parfaitement de fourrages variés.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire