mercredi 28 août 2013

Gratin à la tomme de Savoie

Après une randonnée en montagne, le gratin de pommes de terre réconforte toujours, même en été. Avec de la tomme de vache ou de chèvre, ou bien du Beaufort mais jamais de crème ! En effet, il ne faut pas confondre gratin dauphinois et savoyard, seul le second comportant du fromage fermier.  







Ingrédients
1,2 kg de pommes de terre
250g de tomme
250g de lait
2 gousses d'ail
Noix de muscade
Sel, poivre
1 noisette de beurre





Beurrer un plat à gratin et le frotter d'ail. Eplucher les pommes de terre à chair ferme (charlottes par exemple), bien les essuyer mais éviter de les laver, car c'est l'amidon qui va permettre de lier le jus. 


Les trancher au couteau en rondelles pas trop fines mais surtout pas au robot.

Oter la croûte du fromage et le détailler en lamelles. Disposer une première couche de pommes de terre au fond du plat, parfumer avec l'ail écrasé et émincé, assaisonner de sel et de poivre ainsi que de muscade râpée. 


Ajouter une couche de fromage, mouiller avec le lait puis disposer une seconde couche de pommes de terre qui sera recouverte de fromage. Enfourner dans la bas du four préchauffé à 175° pendant 1h15. 



Ca laisse le temps de regarder les photos prises durant la journée : ici, l'Aiguille verte porte bien son nom ; on marche sur le sommet de la montagne avec le vide de part et d'autre... la vue est belle. Pour une fois que j'étais devant cher et tendre, ce dernier a bifurqué sans m'avertir et est allé admirer un autre sommet. Quant aux enfants, ils courraient à perte de vue, comme d'hab. Je me suis retrouvée seule, avec le vertige et pas sûre de mon chemin, bref, je ne l'emmenais pas large. Ce qui est certain, c'est que j'étais ravie de retrouver la famille à la fin de la journée : le bonheur, c'est simple. 


Revenons à notre gratin, ça me met plus à l'aise : une cuisson douce est nécessaire pour laisser le temps aux pommes de terre de cuire, au lait de s'évaporer complètement et d'éviter au fromage de brûler. Servir avec du jambon cru et une salade verte. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire