samedi 17 août 2013

Boulettes au cumin

Eté comme hiver, ce plat parfumé est apprécié.


Ingrédients
500g de bœuf haché
2 gros oignons 
5 gousses d’ail
4 belles carottes
80g  de pois chiches secs
1 kg de purée de tomate en brick
1 petite boîte de tomates pelées
2 cs de cumin en poudre
1 poivron rouge et un vert
Persil, coriandre
2 cs de chapelure,
1 œuf,
2cs de lait
Farine, sel, poivre 
huile d’olive
Riz basmati



La veille, faire tremper les pois chiches dans un bol. Le lendemain, les cuire dans une petite casserole à feu doux pendant 1 heure. Les égoutter. Pendant ce temps, mélanger la viande dans un saladier avec la chapelure, l’œuf, le lait, 1 cs bombée de cumin, 1 petit bouquet de persil haché, 2 gousses d’ail écrasées, saler et poivrer. Se mouiller les doigts et former des boulettes de la taille d’une petite noix. 


Quand toutes les boulettes sont terminées, les rouler dans la farine. Les faire dorer à l’huile d’olive dans une grande sauteuse. Lorsqu’elles sont bien croustillantes, ajouter les oignons émincés et les poivrons détaillés en dés. Poursuivre la cuisson tout doucement 15 min : les oignons deviennent translucides. Mouiller avec la purée et les tomates pelées, 15cl d’eau, ajouter le cumin restant ainsi que 2 autres gousses d’ail écrasées. Incorporer les carottes détaillées en gros bâtonnets et les pois chiches. Faire cuire 1h30 : la sauce épaissit. Cuire le riz basmati au micro-ondes 10 min à pleine puissance, en comptant 1 mesure de riz pour 1 mesure et demi d’eau bouillante. Couvrir pour éviter les éclaboussures. Laisser reposer 5 min avant de le présenter avec les boulettes parfumées de coriandre fraîche.



N B : Rouler les boulettes dans la farine, lorsque toutes les boulettes sont formées. Si l'on procède au fur et à mesure, on obtient de la bouillie au bout des doigts. Dans un plat creux, je verse la farine puis toutes les boulettes et je secoue : les boulettes sont enrobées parfaitement et ne collent pas. Mettre la coriandre au dernier moment, sinon elle perd toute sa saveur.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire