mercredi 17 décembre 2014

Ragoût de haricots verts

Une petite poêlée de légumes avec des oeufs au plat : les ingrédients du placard pour un dîner très simple. J'ai utilisé des haricots verts surgelés mais évidemment si on a le temps, on emploie des frais. 







Ingrédients
500g de haricots verts
1 oignon
2 gousses d'ail
1cs d'huile d'olive
400g de tomates pelées
2cs de persil ciselé
Origan, sel







Cuire les haricots verts al dente à l'eau bouillante salée et les égoutter. Pendant ce temps, préparer la sauce en faisant revenir l'oignon et l'ail coupés dans une petite casserole. Ajouter la tomate, l'origan et saler. Laisser réduire une vingtaine de minutes. Mélanger le tout, poursuivre éventuellement la cuisson et présenter avec le persil. 

mardi 16 décembre 2014

Turinois, 2ème version

J'ai déjà publié une recette de turinois, en voici une seconde. Je n'ai vraiment pas de préférence, dans tous les cas, c'est délicieux. Peut se préparer longtemps à l'avance, il se garde une semaine. Sans cuisson, il prend forme dans un moule à cake tout simple. Beaucoup d'avantages.







Pour un moule de 22cm
350g de purée de marron
150g de chocolat
100g de beurre
100g de sucre
1cs de Rhum
1 sachet de sucre vanillé








Fouetter longuement la purée de marron pour la lisser. Faire fondre au bain-marie, le chocolat avec le beurre. Lorsque tout est homogène, incorporer les sucres. Mélanger intimement, le sucre doit être parfaitement fondu. Ajouter la purée de marron et verser le tout dans le moule tapissé d'un rectangle de papier sulfurisé. Garder une nuit au frais. 

Démouler et strier éventuellement le gâteau avec une fourchette ou un peigne spécial. Saupoudrer de sucre glace pour le décor. 

Ces desserts tout simples n'en demeurent pas moins festifs et sont tout à fait adaptés aux menus de fin d'année. Je recommande également en cette période le fondant aux marrons

lundi 15 décembre 2014

Cuisses de poulet aux olives

Un petit plat délicieusement parfumé que j'ai escorté de boulgour. Merci à Laurence pour sa recette !




Ingrédients
3 cuisses de poulet
1 oignon
2 gousses d'ail
1cc de cumin
Origan
Sel, poivre
1 bouquet de coriandre
3 glaçons de bouillon
2cs d'huile d'olive
4 carottes
3cs d'olives vertes





La veille, ôter la peau du poulet et séparer les hauts de cuisse des pilons. Ranger le poulet dans un plat creux avec origan, ail et oignon coupés,  cumin, huile d'olive, le tout salé et poivré. Laisser mariner toute une nuit. 



Le lendemain, verser le contenu du plat dans une cocotte et faire revenir la viande. Lorsqu'elle est bien dorée, ajouter le bouillon, les carottes détaillées et laisser mijoter 30min. Incorporer les olives et poursuivre la cuisson encore 15min. Ajouter la coriandre au moment de servir. 

dimanche 14 décembre 2014

"Poutre" au chocolat et à l'orange

Cette bûche à section carrée renouvelle la forme traditionnelle de la douceur incontournable de Noël. Sur les photos, la crème au beurre ne semble pas lisse. C'est la marmelade d'orange riche en pulpe qui donne cette impression très légèrement grumeleuse mais cela ne se sent absolument pas en bouche et le goût n'en est que meilleur. 


Biscuit
4 oeufs
150g de sucre
130g de farine
20g de cacao amer
80g + 30g de sucre
70g de blancs d’oeuf
150g de beurre
200g de marmelade d'orange
Sirop
10cl de sirop d'orange
5cl de Grand Marnier
Glaçage
150g de chocolat noir
50g de crème liquide 
Tranche d'orange confite


Préparer le biscuit en fouettant longuement les jaunes avec le sucre. Tamiser la farine mêlée au cacao. Incorporer la farine à l'appareil aux oeufs. Monter les blancs en neige et les mélanger très délicatement. Verser la pâte dans un moule à génoise beurré et fariné puis enfourner à peine 20 min à four préchauffé à 180°. Démouler et laisser refroidir sur grille.



Préparer la crème au beurre mousseline en versant 80g de sucre et 5cl d'eau dans une casserole pour obtenir un sirop à 106°. Pendant ce temps, monter en neige ferme les blancs en y ajoutant 30g de sucre en fin de parcours. Dès que le sirop est prêt, le verser bouillant en mince filet sur les blancs  en neige tout en continuant de les fouetter au batteur électrique jusqu’à ce que la crème soit froide. Ajouter le beurre pommade petit à petit et la marmelade.


Ajouter le Grand Marnier au sirop et faire fondre le chocolat au bain-marie avec la crème. Laisser tiédir. Détailler le biscuit en 4 parts et les imbiber de sirop.


Procéder au montage en garnissant de crème les différentes couches de biscuit. 



Superposer toutes les couches et bien égaliser les bords. 


Masquer avec le glaçage et réserver au frais. Décorer avec une tranche d'orange confite. 


samedi 13 décembre 2014

Flan à la meringue italienne

Un flan tout simple surmonté d'un treillage de meringue est forcément magnifié. J'ai parlé à plusieurs reprises de la meringue italienne sans lui consacrer un article à part entière alors qu'elle est la plus utilisée en pâtisserie. On la prépare en versant du sirop de sucre cuit "au boulé", (entre 110 et 121° en fonction des utilisations), sur les blancs d'oeuf battus en neige ferme. Dense et brillante, elle est moins cassante que la meringue ordinaire. Elle masque les tartes, les bûches ou l'omelette norvégienne et supporte la coloration au chalumeau. On l'emploie également pour les macarons, la crème au beurre, la crème chiboust, les mousses, les soufflés ou pour alléger les sorbets. Compter 50g de sucre pour 1 blanc. 










Ingrédients
1 flan au lait
2 blancs d'oeuf
100g de sucre
50g d'eau






Chauffer à feu moyen l'eau et le sucre dans une casserole à fond épais. Lorsque le sirop atteint 110°, fouetter rapidement les blancs en neige, puis retirer le sirop du feu à 118°, baisser la vitesse du robot et verser en un mince filet sur le côté de la cuve, le sucre cuit sur les blancs montés. 



Le sirop incorporé, augmenter la vitesse pour refroidir la meringue à 45°. On obtient la consistance de la mousse à raser. Garnir de meringue la poche munie d'une douille cannelée et recouvrir le flan de croisillons. 


Passer sous le grill sans cesser de surveiller ou au chalumeau pour colorer légèrement. 



vendredi 12 décembre 2014

Soupe light aux légumes d'hiver

Sans pommes de terre et avec une infime quantité d'huile, c'est une soupe légère qui rassasie à condition de la faire relativement épaisse. 







Ingrédients
1 oignon
1 poireau
200g de potiron
2 topinambours
150g de céleri rave
2 glaçons de bouillon
Huile d'olive





Faire revenir l'oignon et le poireau émincés dans une larme d'huile. Ajouter les autres légumes détaillés en petits cubes ainsi que les glaçons de bouillon


Saler légèrement, couvrir à peine d'eau bouillante. Laisser cuire 30min et mixer. Servir avec du pain aux graines de tournesol


jeudi 11 décembre 2014

Chou fleur râpé à l'orientale

Hors d'oeuvre frais, croquant et léger. Le chou fleur est moins dur que la carotte, c'est très agréable en bouche. 







Ingrédients
1/2 chou fleur
1cs de raisins de Corinthe
1/2 citron
2cs d'huile d'olive
1/2cc de cumin en poudre
Sel de Guérande






Râper le chou fleur et l'assaisonner avec le jus de citron, l'huile et le cumin. Ajouter les raisins, saler légèrement. Bien mélanger et laisser reposer avant de servir. 


J'ai râpé le chou fleur grossièrement à la main mais on peut très bien obtenir une semoule fine avec le robot. C'est en fonction des goûts et surtout de la quantité !