mardi 26 juillet 2016

Café liégeois

Rien de plus simple à préparer que ce dessert désuet à condition tout de même de réaliser soi-même la Chantilly. Le petit goût de vanille est indispensable. 






Ingrédients
Glace au café
Crème Chantilly
Sauce au chocolat légère










On prépare la Chantilly et la sauce au chocolat avant le repas. Il suffit ensuite de réchauffer légèrement la sauce au chocolat et d'assembler le tout. 

Faire attention à verser le chocolat sur la Chantilly afin d'éviter qu'il ne se solidifie au contact de la glace. 

dimanche 24 juillet 2016

Pizza roulée aux saveurs basques

Avec la quantité d'ingrédients indiquée, on régale facilement 12 personnes pour un apéritif. Il est bien entendu possible de congeler une partie.




Pour 36 petites pizzas
500 g de farine
300 g d'eau
50 g d'huile d'olive
15 g de levure fraîche
10 g de sel
16 grandes tranches de chorizo
2 poivrons rouges
400 g de sauce tomate légère
200 g de fromage basque
Piment d'Espelette







Préparer la pâte à pizza. Laisser gonfler, rompre, couper le pâton en deux et étaler deux rectangles. 


Faire griller les poivrons au four et les laisser tiédir dans une poche en papier ou en plastique. Les peler et les détailler en grosses lamelles. 


Napper chaque rectangle de sauce tomate, recouvrir du fromage basque râpé, de chorizo et  de lamelles de poivrons. Assaisonner de piment d'Espelette.

Rouler, déposer sur une planche et réserver au réfrigérateur une vingtaine de minutes pour faciliter la découpe. Trancher avec un couteau scie sans appuyer. 


Ranger les spirales obtenues sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé. 


Laisser pousser une heure avant d'enfourner une quinzaine de minutes à four préchauffé à 210°. 


Garnir deux corbeilles et servir tiède.

Avec cette recette, je peux légitimement participer au défi "Garden Party" de recettes de cuisine puisque nous avons réellement pris l'apéritif dans l'odeur des pins, avec le chant des grillons pour accompagnement.

Défi Cuisine : Garden Party

vendredi 22 juillet 2016

Boulettes d'épinards à la sauce tomates

Un plat ultra simple et léger à condition d'avoir de la sauce tomates maison bien réduite et très parfumée. 






Ingrédients
750 g d'épinards surgelés en branches 
2 oeufs
2 oignons
3 gousses d'ail
150 g de feta de brebis
1 sauce tomates légère
6 cs de chapelure
2 cs de persil ciselé
50 g de parmesan râpé
Huile d'olive, sel, poivre






La veille sortir les épinards du congélateur et les placer dans une passoire. Bien les presser le lendemain pour éliminer l'eau de végétation. Faire revenir les oignons émincés dans l'huile chaude puis ajouter les épinards. Laisser cuire 15 minutes à découvert pour que tout le liquide s'évapore. 

Ajouter l'ail, assaisonner et laisser tiédir. Dans une grande jatte, écraser la feta, ajouter les épinards, les oeufs, le persil, le parmesan et la moitié de la chapelure. Poivrer très fortement et saler légèrement.

Former une vingtaine de boulette puis les rouler dans la chapelure avant de les faire dorer à la poêle des deux côtés. 

Dans un grand sautoir, réchauffer la sauce tomates puis disposer délicatement dessus les boulettes. Laisser mijoter 10 minutes et servir. 

J'ai présenté ce plat avec un riz basmati nature. 

mercredi 20 juillet 2016

Des gnoccho fritto en Emilie-Romagne

Dans la province de Modène, nous avons visité le domaine agricole Paltrinieri qui produit du lambrusco. Pour la dégustation, Barbara nous a proposé de délicieux gnocco fritto et m'a bien précisé qu'ils sont exclusivement préparés avec du saindoux. J'en ai mis dans la pâte mais les ai fait frire à l'huile. Je reconnais cependant que c'était encore meilleur frit au saindoux ... J'ai apprécié également l'une de leurs devises : l'eau divise les hommes, le vin les réunit (Libero Bovio). A noter enfin que ces beignets n'ont strictement rien à voir avec les crescentine, autre spécialité de la région. 





Pour une corbeille
250 g de farine
150 g d'eau
30 g de saindoux
10 g de levure fraîche
1 cc de sel
Matières grasses pour friture










Émietter la levure dans la farine avec le bout des doigts, Ajouter, le sel, le saindoux et l'eau tiède puis travailler la pâte avec le crochet pétrisseur pendant 10 min, ou bien à la main si l'on est en vacances ... Laisser reposer 1 heure dans un saladier huilé couvert d'un torchon. 


Dégazer la pâte et l'étaler finement sur le plan de travail légèrement fariné.  Détailler une quarantaine de rectangles. Sans rouleau à pâtisserie, j'ai étalé la pâte avec une bouteille (même pas de Bordeaux) et le résultat est assez approximatif ...

Chauffer le saindoux idéalement ou l'huile dans une casserole. Plonger les beignets et les retourner à mi-cuisson lorsqu'ils sont légèrement dorés. Les égoutter sur une grille puis sur du papier absorbant. 

Idéal pour les grandes tablées. 



Article non sponsorisé, je tiens à le préciser !

lundi 18 juillet 2016

Riz au lait à la cerise

J'ai tout de suite été conquise par l'idée de Lilly d'associer un riz au lait à une compotée de cerises, joli contraste. En vacances, j'ai carrément utilisé de la confiture de griottes à la place de la compotée de cerises pour aller plus vite, appel de la plage oblige. Le riz au lait reste certainement mon entremets favori en période estivale. 







Pour 8 ramequins
1 l de lait entier
120 g de riz rond
120 g de sucre

1 gousse de vanille
Confiture de griottes






Verser le lait dans la casserole avec la gousse de vanille fendue et porter à ébullition. Verser le riz, bien mélanger et baisser le feu. Le riz va mettre 30 min à cuire tout doucement avec un couvercle partiellement posé sur la casserole. On remue de temps en temps mais ça n'accroche pas beaucoup. 


Au bout de 25 min, ajouter le sucre, gratter la vanille et bien mélanger le tout pendant encore 5 min. L'ensemble paraît très liquide mais il va s'épaissir en refroidissant. Ôter du feu et répartir le riz au lait dans les ramequins. 

Laisser refroidir, ajouter deux cuillers de confiture réchauffée et réserver au frais. 

samedi 16 juillet 2016

Poulet au four aux légumes grillés

Un plat sans prétention qui peut attendre, se préparer à l'avance, se réchauffer facilement. Sans matières grasses ajoutées, c'est un plat digeste pour les jolies soirées d'été. 








Pour une plaque
1 poulet fermier
8 pommes de terre primeur
1 belle aubergine
1 poivron rouge
1 oignon botte
Paprika
3 branches de persil
Sel, poivre




Disposer le poulet découpé et assaisonné sur la plaque. Enfourner pour 20 min à four préchauffé à 180° puis ajouter les légumes coupés grossièrement pour éviter qu'ils ne dessèchent. De même, j'ai glissé le persil sous les légumes pour le protéger. Mouiller avec un demi verre d'eau. Poursuivre la cuisson 30 min environ.