lundi 6 juillet 2015

Courgettes farcies à la turque


Impossible de se lasser des légumes farcis. Garnis de céréales, de légumes, de fines herbes, c'est une explosion de saveurs. 




Ingrédients
4 belles courgettes
1 gros oignon
2 gousses d'ail
150g de riz cuit
1cs de raisins secs
1cs de menthe
1cs de persil
2cs de poudre d'amande
Sel, poivre
Origan
2cs d'huile d'olive



Couper les courgettes en deux dans la longueur et dans la largeur. Former des barquettes en creusant la chair : ménager un trottoir de chaque côté. Les ranger dans un plat à gratin et les enfourner 40 min à 200°. Faire revenir dans 1cs d'huile, l'oignon râpé et l'ail écrasé. Ajouter la chair des courgettes et laisser légèrement dorer. Retirer du feu et incorporer le riz, la moitié de la sauce tomate, les raisins secs, la menthe et le persil ciselés. 



Saler et poivrer avant de répartir la farce dans les courgettes. Verser le reste de sauce tomate sur les côtés pour napper le fond du plat. Saupoudrer de poudre d'amande, d'un soupçon d'origan et d'un trait d'huile. Enfourner pour 30 min à 180°. 



Pour un dîner, le résultat sera plus soigné, si l'on fait cuire préalablement les courgettes dans une lèchefrite comme pour les courgettes façon pizza. On utilise ensuite un plat propre pour la garniture. Dans ce cas, on commence par napper le plat de sauce puis l'on range  les courgettes. 

dimanche 5 juillet 2015

Abricots au mascarpone et aux cantuccini

Pour clore la semaine, une troisième recette avec des abricots. On peut évidemment remplacer les cantuccini par des macarons d'Amiens mais le croquant des amandes entières est appréciable. 







Ingrédients
15 abricots
250g de mascarpone
10 cl de crème liquide entière
20 cantuccini
2 cs d'amaretto
4 cs de sucre vanillé
1 noisette de beurre






Faire revenir les oreillons d'abricot dans un soupçon de beurre, avec 2cs de sucre pour les attendrir. 



Monter le mascarpone avec la crème et le sucre restant en Chantilly. Dans une assiette creuse, verser 9 cl d'eau avec 2 cs d'amaretto. Tremper une partie des cantuccini dans ce sirop et les ranger dans un bocal. Ajouter une couche d'abricots puis une autre de mascarpone. Poursuivre ainsi de suite jusqu'à épuisement. Réserver au frais. 


samedi 4 juillet 2015

Sablés diamant aux noisettes

Pour accompagner les salades de fruit ou les glaces, rien ne vaut un petit sablé.







Ingrédients
300g de farine
125g de sucre cristallisé + 2cs
175g de beurre tempéré
1 œuf entier 
120g de noisettes décortiquées









Mélanger à la feuille du robot, la farine et le sucre. Incorporer ensuite le beurre pour obtenir un sable fin. Ajouter l’œuf entier. et amalgamer sans excès pour que le mélange soit homogène. Verser en dernier les noisettes coupées en deux. Saupoudrer le plan de travail de deux cuillers à soupe de sucre cristallisé. Diviser la pâte en deux morceaux et leur donner la forme d'un cylindre de 3,5 cm de diamètre. Les rouler dans le sucre. 


Les enrouler de film ménager et les placer une nuit au frais. Le lendemain, préchauffer le four à 175°. Découper dans les pâtons des rondelles d’un cm d’épaisseur. Les disposer sur une tôle recouverte d'une feuille de silicone en les espaçant légèrement, ils vont s’étaler à la cuisson. Cuire 15 min environ. Les sablés doivent rester blond pâle.

vendredi 3 juillet 2015

Tagliatelles de concombre à la menthe et à la feta

Une entrée vite prête, sans cuisson, légère et très rafraîchissante.







Ingrédients
1 concombre

2 cs de feta marinée
Quelques feuilles de menthe
40 g de cacahuètes salées
1 jus de citron
Huile d'olive
Sel, poivre








Détailler le concombre en lanières sur toute la longueur à l’aide d’un rasoir à légumes et les déposer dans un bol.




Préparer la vinaigrette en mélangeant sel, poivre,  jus de citron et l'huile d’olive provenant du bocal de la feta marinée : elle sera bien parfumée. Ajouter les dés de feta émiettés, les cacahuètes grossièrement pilées et la menthe ciselée. Verser la vinaigrette et consommer aussitôt. 


Pour une recette similaire avec des courgettes, c'est par ici

jeudi 2 juillet 2015

Récap 22 : les tartinades

Après un récapitulatif sur les biscuits apéritif, un autre consacré aux tartinades s'imposait. Je propose aujourd'hui des préparations de toutes les couleurs et de toutes les textures pour avoir le choix :




     Houmous
                                                 Tapenade




mercredi 1 juillet 2015

Des abricots à la Condé à Chantilly

J'aurais pu choisir la facilité et proposer une recette avec de la Chantilly. Mais si l'invention de la crème Chantilly est fréquemment attribuée à Vatel, maître d'hôtel du château de Chantilly, il n'en demeure pas moins que cette crème façonnée a été importée d'Italie par Catherine de Médicis.  Déjà appréciée au XVIe, la fameuse crème aromatisée et sucrée était alors fouettée par les cuisiniers italiens avec des genêts. La référence à Chantilly vient probablement de l'association du château au faste de la table des Condé. Il inspira de nombreuses recettes comme le filet de boeuf à la Condé, le potage Condé et les abricots à la Condé, c’est à dire dressés sur du riz au lait ...




Ingrédients
Riz au lait
1 l de lait entier
120 g de riz rond
125 g de sucre
1 gousse de vanille
2 jaunes d'oeuf
25 g de beurre
Abricots
15 abricots
100g de sucre
1 gousse de vanille
Fruits confits



Une fois de plus, j'ai suivi la recette du grand Pellaprat, en diminuant juste la quantité de riz à 120 g. C'est vraiment l'équilibre parfait à mon sens. Les oeufs et le beurre donnent la fermeté suffisante sans que ce soit bourratif. 



Préparer le riz au lait. Lorsqu'il est cuit et bien moelleux, ajouter en fin de parcours et hors du feu, les deux jaunes d'oeuf. Mélanger vivement pour éviter de les coaguler trop rapidement. Le riz au lait prend aussitôt une consistance onctueuse, comme s'il était pris dans une crème anglaise. Terminer par l'ajout  du beurre. Verser dans une jatte et laisser refroidir. 



Préparer le sirop avec 50 cl d'eau, le sucre et la vanille. Porter à ébullition et baisser le feu. Ajouter les abricots dénoyautés mais entiers, couvrir et pocher à feu très très doux, sans jamais laisser frémir. L'opération dure environ 30 min. Éteindre le feu et laisser refroidir les abricots dans le sirop. 



Égoutter très délicatement les fruits et les séparer. Répartir les oreillons sur le riz au lait parfaitement pris. Faire réduire un peu de sirop et en napper les abricots. Décorer avec les fruits confits. Ci-dessous, la photo d'époque.




Un riz au lait vraiment gourmand, merveilleusement parfumé à la vanille. 



L'onctuosité du riz, le parfum de la vanille et l'acidité des abricots donnent à cet entremets une saveur vraiment très appréciée. Je vous propose un petit détour par Chantilly où nous sommes accueillis par la statue équestre du connétable Anne de Montmorency,


ainsi que par les cerfs


et les chiens qui montent la garde. Le décor est tout de suite planté : Chantilly est célèbre aussi pour son hippodrome et la vénerie. 


Le château sous différents angles




mais sans les jardins qui sont en réfection. 

     La chapelle dédiée à Saint-Louis, patron de la famille royale, 

une collection de peinture et une bibliothèque, non moins royales. 


Une petite pause au hameau où l'on peut savourer une crème Chantilly particulièrement onctueuse.



Enfin, le sublime château d'Enghien qui avait pour fonction originelle de loger les invités des princes.


mardi 30 juin 2015

Tarte à la tomate

Je ne présente plus ce grand classique de la cuisine familiale. C'est souvent le plat du dimanche soir, après une soupe. Comme il n'y a que peu d'ingrédients, la qualité des produits est primordiale. De la pâte brisée maison, surtout pas de papier sulfurisé pour la cuisson, du bon fromage. A ce propos cher et tendre m'a rapporté une certaine quantité de St-Nectaire qu'il va falloir écouler ... Habituellement, j'emploie du cantal, il s'associe parfaitement aux tomates. 







Ingrédients
250g de pâte brisée
4 tomates fraîches
3 cs de moutarde forte
150g de bon fromage
Thym ou origan
1 noisette de beurre
1 voile de farine



   


La veille au minimum, préparer la pâte : il faut impérativement que la pâte ait longtemps reposé pour qu’elle croustille.



Foncer une tourtière beurrée de 28cm avec la pâte brisée finement étalée. La piquer avec la fourchette. Recouvrir la pâte de moutarde. Couper le fromage en fines tranches. Pour le cantal ou le comté par exemple, je racle le fromage afin d'obtenir de longues bandes très fines. Recouvrir la moutarde de fromage. 



Disposer harmonieusement les tomates détaillées en tranches.

Ici, j'ai utilisé des "coeur de boeuf" provenant d'un jardin, c'était pas mal !


Parfumer avec les fines herbes. Enfourner à four préchauffé à 180° pendant 35 bonnes minutes. Il faut que la pâte soit bien cuite. 


Démouler au bout de 5 min sur une grille. Déguster aussitôt avec une salade verte.