dimanche 25 septembre 2016

Flan de courgettes au basilic

Dans les potagers, on croule actuellement sous les courgettes, c'est le moment de préparer ce flan bien de saison. 






Pour un plat de 26 cm
3 courgettes
3 oignons cébette
3 tomates
3 gousses d'ail
20 cl de crème liquide
3 oeufs
100 g de parmesan
3 cs de basilic frais
1 cs d'huile d'olive
1 noisette de beurre
Sel, piment d'Espelette




Faire revenir les oignons émincés avec leur panache dans l'huile chaude. Lorsqu'ils sont transparents, ajouter les courgettes émincées pour qu'elles perdent leur eau de végétation. Terminer par les tomates mondées et épépinées. Laisser mijoter 5 min, assaisonner et parfumer avec l'ail écrasé et le basilic ciselé. Fouetter les oeufs avec la crème, verser la farine ainsi que le parmesan fraîchement râpé et bien lisser le mélange. Déposer les légumes dans le plat beurré, couvrir de crème et enfourner à 180° pour 40 min de cuisson. 


Avec cette recette, je participe au jeu "cuisinons de saison de Gut".

CUISINONS DE SAISON Logo8

vendredi 23 septembre 2016

Pommes masquées

Rien de plus simple que les pommes cachées ou masquées, cependant la qualité des produits mérite de l'attention, car il y en a peu et sont donc très présents. Pâte brisée maison, pommes de petite taille pour rester appétissantes et surtout adaptées à la cuisson : reinettes, clochardes, boskoop, pattes de loup, canada. Enfin, pour être facilement maniable, la pâte maison aura reposé depuis plusieurs jours : cela permet de l'étaler très finement, sans ajout de farine. Ainsi le dessert n'est pas bourratif et la pâte reste croustillante.










Ingrédients
350 g de pâte brisée maison 
6 reine des reinettes
Confiture de mûres
Confiture d'abricots
1 jaune d’œuf








Préparer la pâte plusieurs jours à l'avance, c'est important. Évider les pommes à l'aide d'un emporte-cœur. Étaler la pâte le plus finement possible et détailler des disques de 12 cm pour le dessous et 9 cm pour le dessus. 

Poser une pomme évidée sur un grand disque et bien enrober le fruit de pâte. Remplir le trou de la confiture de son choix puis recouvrir le dessus d'un disque de petite dimension. Bien appuyer pour envelopper l'ensemble. 

Ranger les pommes habillées dans un plat à gratin tapissé de papier sulfurisé. Décorer de feuilles réalisées dans les chutes de pâte puis dorer au jaune d’œuf, allongé avec quelques gouttes d'eau. Repasser plusieurs fois le pinceau pour parfaire les finitions. Enfourner dans le bas du four pour 1 heure à 180°. La pâte doit être parfaitement cuite au dessous. 

Avec ce dessert, je participe à un défi culinaire consacré à la pomme initié par Cook by Flo et dont la marraine pour cette 19 ème édition est Bénédicte de Douceurs maison.

jeudi 22 septembre 2016

Poulet au zaatar

Habituellement j'utilise le zaatar pour le pain mana'ish mais lorsque j'ai trouvé une autre recette à base de poulet sur le blog du "Food trotter", je n'ai pas hésité. Avec du riz basmati et une petite sauce légère, c'était parfait. A propos du zaatar, je ne le prépare pas moi-même car pour faire du zaatar, il faut du sumac qui est déjà un mélange. Alors quitte à acheter un mélange, je préfère prendre directement du zaatar chez mon arménien, d'autant qu'il faut un thym spécial que l'on ne trouve qu'au Liban pour le réaliser.




Ingrédients 
4 hauts de cuisse
2 oignons
4 gousses d'ail 
2 cs d'huile d'olive
2 cs de zaatar 
Sel, poivre
Citron
Dip ail-menthe
4 cs de fromage blanc 
2 gousses d'ail écrasées
5 feuilles de menthe ciselées
1 cs d'huile d'olive
1 cs de jus de citron
Sel, poivre.




Préparer le dip en mélangeant tous les ingrédients et mettre au frais. Avec un couteau aiguisé entailler la chair du poulet. Déposer les oignons émincés et l'ail écrasés sur la lèche-frite, puis le poulet. 

Saupoudrer de 2 prises de poivre et d'un pincée de sel, le zaatar étant déjà salé. Arroser avec l'huile d'olive et enfourner 1 heure en retournant le poulet à mi-cuisson. Présenter sur le plat de service avec des feuilles de menthe et des quartiers de citron.

mercredi 21 septembre 2016

Omelette forestière

L'omelette, c'est simple et compliqué à la fois car les goûts sont très variés. Les uns la veulent très cuite, d'autres l'exigent à point et certains ne l'estiment que lorsqu'elle est déliquescente ... Le tout est qu'elle soit bien dorée avant d'être roulée. 








Ingrédients
6 oeufs
350 g de champignons de Paris
2 gousses d'ail
1 cs de persil ou de ciboulette
20 g de beurre
2 pincées de sel
2 prises de poivre
1 trait d'huile d'olive






Faire sauter les champignons émincés dans l'huile chaude pour qu'ils rendent toute leur eau de végétation. Ajouter l'ail écrasé et le persil haché ou la ciboulette ciselée. 

Casser les oeufs dans une terrine et les assaisonner. Battre à la fourchette d'un geste vif. Faire chauffer un grande poêle antiadhésive et ajouter le beurre. Lorsqu'il est bien mousseux, verser les oeufs. Rabattre sans cesse les bords de l'omelette de l'extérieur vers l'intérieur. 

Avant que les oeufs ne soient pris, ajouter les champignons, rouler l'omelette qui reste légèrement baveuse et la glisser sur le plat de service. 

lundi 19 septembre 2016

Sablés au chocolat, noisettes & amandes

Avec le retour des compotes de rhubarbe, de pomme ou de prune, un petit sablé au chocolat et aux fruits secs s'accorde très bien. 








Ingrédients
300 g de farine
150 g de sucre vanillé maison
175 g de beurre tempéré
25 g de cacao amer
75 g de noisettes
75 g d'amandes effilées
1 œuf entier












Mélanger la farine, le sucre et le cacao. Ajouter le beurre tempéré détaillé en petits morceaux, sabler du bout des doigts ou bien utiliser la feuille du robot. Incorporer l'oeuf ensuite puis les amandes et les noisettes coupées en deux. Filmer et réserver au frais jusqu'au lendemain. 




Sortir la pâte du frais, 20 min avant de l'étaler sans farine en un grand rectangle Utiliser deux feuilles de papier sulfurisé pour éviter que la pâte ne colle. Détailler le tout en carrés. 

Essayer d'espacer un peu les sablés avant de les enfourner pour 15 à 20 min à 175°. 

Les refroidir sur grille,

Et les ranger dans une boîte en fer.


dimanche 18 septembre 2016

Croque-miettes de ratatouille aux noisettes

Désormais, je fais cuire la plupart de mes légumes au four. Il en va ainsi de la ratatouille. J'émince tous les légumes au robot, excepté les tomates. Je les oublie au four, le temps de préparation est très réduit et les légumes merveilleusement confits. 

Ratatouille 
2 gros oignons
2 poivrons 
4 tomates
4 gousses d’ail
3 cs d’huile d’olive
2 aubergines
4 courgettes
Sel
Miettes
35 g de beurre
30 g de flocons d'avoine
25 g de noisettes
25 g de farine
35 g de parmesan
Sel, poivre





Couper les légumes au robot et les répartir ainsi que l'ail écrasé sur la lèche-frite huilée

Arroser d'un peu d'huile sur le dessus avant d'enfourner à 180° pendant 30 min. Ajouter les tomates pelées et poursuivre la cuisson qui dure 1 h 15 en tout. Les légumes vont se tasser, deviennent moelleux, la surface dore un peu. Il ne doit plus rester de jus.



Préparer les miettes : concasser les noisettes au mortier et les mélanger avec les flocons d'avoine, le parmesan et la farine. Assaisonner et ajouter le beurre fondu. Étaler le tout uniformément sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 


Torréfier une dizaine de minutes à 170°. Disposer la ratatouille dans un plat à gratin. 


Plier le papier contenant les miettes et en saupoudrer la ratatouille. 


 Enfourner 10 minutes pour réchauffer le tout. 


Avec cette recette, je participe au défi "Miam ! des légumes", de "Recettes de cuisine"

Défi Cuisine : Miam ! Des légumes !